Métiers territoriaux et conditions d'accès à la FPT

Les métiers territoriaux

Le nouveau répertoire des métiers territoriaux est paru en avril 2005. Il intègre les évolutions professionnelles et statutaires des
1 630 000 agents des collectivités territoriales et remplace le premier répertoire paru en 1993.

253 métiers regroupés en 35 familles ont ainsi été identifiés dans les collectivités territoriales. Pour en savoir plus sur les métiers territoriaux consulter le site de l'Observatoire du CNFPT.


Conditions d'accès à la FPT

La Fonction Publique Territoriale recrute principalement sur concours. Les concours sont organisés soit par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), soit par les Centres Départementaux de Gestion (CDG).

Cependant, dans des cas limités par la loi, les collectivités territoriales peuvent faire appel à des contractuels (besoins occasionnels, remplacements momentanés, fonctions ou activités particulières). Ces personnes bénéficient d'un contrat de droit public. Ce mode de recrutement n'entraîne pas la titularisation dans la Fonction Publique Territoriale.

Dans le cadre des nouveaux dispositifs de recrutement, les collectivités territoriales peuvent également recruter sur des Contrats uniques d'insertion - Contrats d'accompagnement dans l'emploi (CUI - CAE), ou des parcours d'accès aux carrières territoriales et de l'état (PACTE). Elles peuvent aussi recruter des apprentis.


a) Les effectifs dans la Fonction Publique Territoriale

La Fonction Publique Territoriale totalise 1 805 936 agents au 31 décembre 2009. La grande majorité de ses effectifs a le statut de fonctionnaire (78 %, soit 1.4 million d'agents), la part des non titulaires représentant 20 % des effectifs totaux, soit 355 000 contractuels. Les assistantes maternelles, près de 50 000 à l'échelle nationale, complètent ainsi les effectifs.

La répartition par catégorie hiérarchique des agents publics territoriaux se caractérise par la forte présence d'agents de catégorie C (76 %). Le dernier quart des effectifs restants se répartit entre les agents de catégorie B (14 %) et les agents de catégorie A (9 %).

Graphique

Ces chiffres sont extraits de l'étude de la Conférence Nationale de l'Emploi Territorial qui a eu lieu le 22 mars 2012 à Paris.

b) La Fonction Publique Territoriale : des métiers et des emplois de proximité à découvrir

D'après une étude nationale sur l'emploi public, 70% des jeunes souhaitent travailler dans la Fonction Publique Territoriale. Cet engouement est certainement dûà l'éventail des métiers et aux possibilités de mobilité et d'évolution offertes par le service public.

Au sein de 57 600 collectivités territoriales (communes, départements, régions, structures intercommunales), 1 857 000 agents contribuent quotidiennement à des missions de service public de proximité au travers de 231 métiers répartis en 55 cadres d'emplois et 8 filières qui reflètent la diversité des domaines d'intervention des collectivités locales.

c) Conditions d'accès à la Fonction Publique Territoriale

L'accès aux différents métiers de la Fonction Publique Territoriale répond à des règles précises de recrutement.

Le recrutement se fait par voie de concours, règle de droit commun aux trois Fonctions Publiques, organisés par les Centres de Gestion ou, pour ceux de la catégorie A+(administrateurs, ingénieurs en chef, conservateurs des bibliothèques, conservateurs du patrimoine), par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT).

Cependant, certains grades de catégorie C sont accessibles sans concours ; il s'agit des adjoints de 2ème classe de l'ensemble des filières de la Fonction Publique Territoriale.

Les collectivités peuvent aussi faire appel, pour pallier l'absence temporaire d'un agent, à des agents contractuels.

Pour consulter le calendrier des concours, rendez-vous sur le site de la Fédération Nationale des Centres de Gestion (FNCDG)ou sur le site de votre Centre de Gestion, selon le concours qui vous intéresse.

d) Evoluer dans la Fonction Publique Territoriale

Le fonctionnaire a des droits et des devoirs.

Parmi les devoirs du fonctionnaire figurent l'obligation de discrétion professionnelle, d'information au public, d'obéissance hiérarchique, de formation... Cette dernière obligation est aussi un droit pour le fonctionnaire. En effet, un des moyens d'évoluer dans la Fonction Publique Territoriale est de se former grâce au Droit Individuel à la Formation, ou DIF (20 heures de formation annuelle, cumulables sur six ans).

Le fonctionnaire a la possibilité de faire évoluer sa carrière en termes de responsabilité, d'employeur, de service...Pour cela, l'agent pourra :

- Se former, notamment par le DIF

- Etre promu, par l'avancement d'échelon et de grade, par les concours...

- Se préparer aux concours

- Etre mobile : par voie de mutation ou de détachement, le fonctionnaire peut changer d'employeur et de secteur géographique

- Exercer différents métiers et ainsi acquérir et développer des compétences variées : la polyvalence des agents ainsi que la mutualisation des compétences sont aujourd'hui un objectif de la modernisation de la Fonction Publique Territoriale.

Il existe par ailleurs des passerelles entre les trois Fonctions Publiques (Etat, territoriale et hospitalière) que les fonctionnaires peuvent emprunter pour évoluer et dynamiser leur carrière. La loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la Fonction Publiquedétaille les mobilités possibles au sein de la Fonction Publique ainsi que les conditions et dispositifs de détachements entre les trois Fonctions Publiques.

e) Accéder à la Fonction Publique Territoriale en tant que Travailleur Handicapé

Vous êtes en situation de handicap, possédez l'attestation de Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé(RQTH) délivrée par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et justifiez des mêmes diplômes que les autres candidats, vous pouvez alors entrer dans la Fonction Publique selon deux modalités

- Par concours

- En Contrat à Durée Déterminée (article 38 en application de la loi 84-53 du 26 janvier 1984)

Des aides financières et techniques destinées à faciliter l'embauche des personnes en situation de handicap sont mises en place par l'Etat, ainsi que des dispositifs d'aide à l'insertion destinés à un public rencontrant des difficultés d'insertion.

Pour plus d'informations, consultez le site http://www.fiphfp.fr/ du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique.

Toutes les actualités
Les dernières actualités de l'emploi de la fonction publique

Charente-Maritime

Forum emplois saisonniers

Le Centre de Gestion sera présent au Forum des emplois saisonniers qui se déroulera le jeudi 16 mars de 14h à 18h Maison de la Charente-Maritime. Ce salon sera l’occasion pour les étudiants de rencontrer les employeurs dans le but de trouver un emploi estival. Les services Emploi et Apprentissage du Centre de Gestion répondront à leurs questions sur le service remplacement et également sur l’accès à la fonction publique territoriale.
Finistère

Licences professionnelles technique et administrative : un tremplin vers le serv ...

Vous souhaitez travailler dans une mairie, une communauté de communes... Vous pouvez intégrer, en Bretagne, une formation ouvrant sur une licence professionnelle soit technique, soit administrative. Véritable formation en alternance la licence professionnelle "management des organisations" permet chaque année à des étudiants d'être formés aux métiers des collectivités locales. Le stagiaires sont ensuite intégrés aux services de remplacement des centres de gestion bretons. Inscriptions entre l ...
France

ERASMUS - Communiqué du Secrétariat général des affaires européennes (SGAE)

Dans le cadre du programme mis en oeuvre par " L'école européenne d'administration " des stages Erasmus de 8,5 jours réservés à de jeunes fonctionnaires des Etats membres de l'UE, trois sessions sont prévues en 2017 : La France dispose de 9 places pour l'année 2017. - Dates des stages - Dates limites de transmission des candidatures au SGAE - 7 au 17 mars 2017 - 12 décembre 2016 - 6 juin au 16 juin 2017 - 30 janvier 2017 - 17 au 27 octobre 2017 - 10 juillet 2017 - Une note explicati ...