COORDINATEUR/COORDINATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTE (CLS) et du CONSEIL LOCAL DE SANTE MENTALE (CLSM) DU GRAND LIBOURNAIS

Offre n° O033220600684650
Publiée le 22/06/2022

Synthèse de l'offre

Employeur
PETR DU LIBOURNAIS
1 Place Maurice Druon
33570 LES ARTIGUES-DE-LUSSAC
Site web de l'employeur
Département de travail
Gironde
Secteur du lieu de travail
Libourne
Poste à pourvoir le
01/09/2022
Date limite de candidature
31/08/2022
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi ?
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une mutation vers autre collectivité
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Habitat et politique de la ville > Politique de la ville
Grade(s) recherché(s)
Emploi contractuel de cat. A
Métier(s)
Chargé ou chargée du développement territorial
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 1 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste car il s'agit d'un emploi spécifique. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Descriptif de l'emploi
Le CLS du Grand Libournais a été mis en place en 2018 et associe 18 institutions signataires dont l'Agence Régionale de Santé (ARS), les EPCI, le Département, la Région, l'Etat, le Centre Hospitalier de Libourne, l'Education Nationale, etc. constituant le Comité de pilotage.
Son portage politique est assuré par le Vice-Président à la Santé du PETR. Un Groupe Projet Santé, composé des élus référents au CLS des EPCI et des élus intéressés par les questions de santé, assure le suivi de la mise en œuvre des actions et joue un rôle de prospective.
Une assemblée plénière annuelle réunissant l'ensemble des partenaires du CLS (professionnels de santé, acteurs sociaux, médico-sociaux, professionnels de l'insertion, de l'animation, de l'éducation, élus, associations, etc.) assure le suivi de la mise en œuvre.

Son programme d'actions 2018-2023 s'articule autour de 4 axes stratégiques : 1. Améliorer les parcours de santé des personnes ; 2. Renforcer l'offre de soins ; 3. Favoriser des habitudes de vie et un environnement favorable à la santé ; 4. Améliorer les parcours de santé mentale des personnes.
Il s'inscrit pleinement dans la stratégie du Plan Régional de Santé de l'ARS Nouvelle-Aquitaine.


La stratégie en matière de santé mentale du CLS se décline de façon opérationnelle au travers la mise en place et l'animation d'un CLSM qui dispose d'une gouvernance et d'un programme d'actions 2021-2023 propres. Celui-ci s'articule autour de 4 axes : 1. Améliorer l'accès aux soins et à la prévention ; 2.
Renforcer les partenariats et la coordination ; 3. Améliorer l'accès et le maintien au logement ; 4. Promouvoir la santé mentale, renforcer le pouvoir d'agir des personnes et soutenir les proches aidants.

Les mises en œuvre des programmes d'actions du CLS(M) seront évaluées en 2023 ; préalablement à une probable reconduction pour la période 2024-2028.
Missions
1. Assurer la mise en œuvre et le suivi des actions du CLS(M) définies comme prioritaires d'ici la fin de la programmation en 2023 (reprise des dossiers ouverts et relance des projets en veille).

2. Réaliser, en 2023, l'évaluation de la programmation 2018-2023 du CLS(M), à partir des tableaux de bord des évaluations annuelles existants et d'une méthodologie d'évaluation commune des CLS en cours d'élaboration avec les coordinatrices de la Gironde. Les partenaires locaux et les instances de gouvernance du CLS(M) seront associés au processus d'évaluation.

3. Rédiger, concomitamment à l'évaluation, la nouvelle stratégie et la programmation CLS(M) en associant les élus et les partenaires locaux et les instances de gouvernance du CLS(M) pour définir les actions à poursuivre et/ou à réajuster ainsi que les nouvelles orientations.

4. Communiquer, en lien avec le conseiller en affaires européennes, sur les projets de santé éligibles dans le cadre des programmes FEDER/OS-5 et LEADER auprès des porteurs de projet publics et privés d'infrastructures et d'équipements de santé.

5. Animer les instances du CLS(M) et les groupes de travail thématiques.

6. Assurer la communication des actions mises en œuvre, en lien avec la chargée de communication (publication d'un bulletin d'information, site internet et réseaux sociaux).

7. Faciliter les synergies et les mises en relation sur le territoire entre les partenaires

8. Appuyer le développement et/ou le déploiement de projets annexes qui répondent à des besoins non couverts.

9. Assurer un rôle de veille et d'observation et être relai d'information.

10. Participer aux instances et dynamiques départementales, régionales et nationales dans lesquelles la coordination CLS(M) est impliquée et identifiée.
Profils recherchés
* Formation : Bac + 3 minimum en santé publique, gestion de projet, aménagement et développement local

* Compétences professionnelles et techniques
- Elaboration d'un programme d'actions opérationnel en lien avec une stratégie territoriale
- Gestion et évaluation de projet
- Développement et animation des partenariats
- Fédération et coordination d'acteurs pluridisciplinaires autour de projets collaboratifs
- Compréhension des logiques d'acteurs
- Qualités rédactionnelles
- Capacité d'analyse et de synthèse
- Reporting auprès de la hiérarchie et des instances de gouvernance
- Animation de réunions et de groupes de travail
- Montage de dossiers de demande de subvention
- Connaissance du fonctionnement des collectivités et de leur environnement
- Une connaissance des enjeux de santé publique, des acteurs de santé et des démarches d'animation territoriale de santé (CLS-CLSM-ASV) serait un plus.

* Savoirs être et compétences relationnelles
- Autonomie
- Esprit d'équipe
- Qualité relationnelle et d'écoute
- Sens de la pédagogie
- Force de proposition et esprit d'initiative
- Capacité d'adaptation
- Capacité d'organisation
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Informations complémentaires
Envoi électronique d'un CV et d'une lettre de motivation à l'attention de M. le Président du PETR du Grand Libournais à : direction@grandlibournais.eu

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique. À titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page