TRAVAILLEUR.EUSE SOCIAL.E ASE

Offre n° O035220300572630
Publiée le 23/05/2022

Synthèse de l'offre

Employeur
CONSEIL DÉPARTEMENTAL D'ILLE-ET-VILAINE
1 avenue de la préfecture
35000 Rennes
Département de travail
Ille-et-Vilaine
Secteur du lieu de travail
Pays de Rennes
Poste à pourvoir le
Dès que possible
Date limite de candidature
20/06/2022
Type d'emploi
Emploi permanent - création d'emploi ?
Motif de vacance du poste
Poste créé suite à un nouveau besoin
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Inclusion sociale > Travail social et développement social
Grade(s) recherché(s)
Assistant socio-éducatif
Assistant socio-éducatif de classe exceptionnelle
Métier(s)
Travailleur ou travailleuse social
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Descriptif de l'emploi
Travailleur.euse social.e ASE à pourvoir au Centre Départemental d'Action Sociale de Villejean Nord-Saint Martin. Référence du poste n° 6536.
Missions
Fonctions :
Au sein d'une équipe pluridisciplinaire, sous l'autorité hiérarchique du ou de la responsable enfance famille, le.la référent.e de l'Aide Sociale à l'Enfance (également dénommé.e travailleur.euse social.e ASE) doit veiller à favoriser un accueil de qualité de l'enfant confié sachant que la finalité de l'accueil repose sur un double objectif à savoir :
- Permettre à l'enfant d'évoluer favorablement dans son lieu d'accueil en l'aidant à accepter sa réalité familiale passée et à venir.
- Permettre aux parents d'accéder aux compétences parentales qu'ils n'ont pas acquises afin qu'ils puissent mobiliser leurs capacités éducatives favorables au retour de l'enfant ou au maintien des liens, si elles ne sont pas contraires à son intérêt.

A ce titre, le.la référent.e ASE assure la préparation de l'admission de l'enfant, son accompagnement, son suivi et veille à la coordination de toutes les interventions afin de garantir la continuité de la prise en charge.

Missions générales :
- Assurer la phase préparatoire à l'accueil : prendre contact avec le jeune, sa famille, les partenaires susceptibles de connaître la situation, rechercher le lieu d'accueil, participer aux différentes étapes administratives.
- Contribuer à l'élaboration du projet pour l'enfant et avec l'enfant, négocié avec la famille.
- Veiller au bon déroulement de la prise en charge.
- Favoriser le soutien à la parentalité, rencontrer les parents.
- Veiller au bien-être physique et psychique de l'enfant.
- Participer à l'élaboration du projet scolaire.
- Assurer la mise en œuvre de la prise en charge sur le plan matériel.
- Favoriser l'insertion sociale et professionnelle du jeune majeur autonome ou en famille d'accueil, accompagner l'enfant dans l'évolution du lien avec sa famille.
- Assurer l'accompagnement socio-éducatif de l'enfant.
- Mettre en place les droits de visite et d'hébergement (planning, organisation), organiser et encadrer éventuellement des visites en présence d'un tiers.
- Recueillir l'avis du détenteur de l'autorité parentale pour les actes non usuels de la vie quotidienne.
- Soutenir la famille d'accueil dans la prise en charge éducative.
- Assurer le suivi du déroulement de l'accueil chez un assistant familial.
- Assurer la coordination avec les établissements accueillant des enfants afin de garantir la cohérence du projet pour l'enfant en respectant la mise en œuvre du protocole d'intervention.
- Assurer la coordination avec l'autorité judiciaire ou l'autorité administrative : établir un bilan annuel, rédiger les notes d'incident et les rapports pour les autorités judiciaires et administratives, répondre aux soit-transmis, participer aux audiences.
- Etre présent aux différentes commissions du Cdas (CADEM : commission aide à la décision Enfance famille et majeurs vulnérables - CADEC : commission aide à la décision enfants confiés - CAE : commission aide à l'évaluation ).
- Participer aux réunions institutionnelles (réunions d'équipe, réseaux métiers,...).
- Participer aux actions de prévention individuelles et collectives.
- Contribuer à l'analyse de l'évolution de la population concernée.
- Contribuer à l'accueil et à l'accompagnement des stagiaires.

Spécificités du poste :
- Déplacements fréquents.
- Forte mobilisation et grande disponibilité car la fonction nécessite régulièrement une amplitude horaire pouvant aller au-delà des horaires d'ouverture du Cdas.
Profils recherchés
Recrutement sous conditions statutaires ou éventuellement contractuel 3 ans.

Connaissances :
- Excellentes connaissances du cadre réglementaire et juridique.
- Pratique des outils informatiques.

Formation :
- Diplôme d'Etat obligatoire d'assistant.e de service social ou d'éducateur.trice spécialisé.e.
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Lien de candidature
Informations complémentaires
L'annonce de recrutement complète est disponible sur notre site internet www.ille-et-vilaine.fr dans la rubrique "offres d’emploi". Nous vous remercions de postuler en ligne. Pour les personnes titulaires de la fonction publique ou inscrites sur liste d'aptitude, merci de joindre votre dernier arrêté de situation administrative ou votre attestation d'inscription sur LA. Sinon vous pouvez adresser votre candidature par voie postale à Monsieur Le Président du Conseil départemental d'Ille et Vilaine, DRH, service Recrutement-mobilité, 1 avenue de la Préfecture, CS 24218, 35042 RENNES CEDEX.

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique. À titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page