Directrice / directeur de projet quartiers populaires et cohésion sociale

Offre n° O038220500635569
Publiée le 11/05/2022

Synthèse de l'offre

Employeur
MAIRIE DE GRENOBLE
11, boulevard jean pain
38021 Grenoble
Département de travail
Isère
Secteur du lieu de travail
Grenoble Elargi
Poste à pourvoir le
01/08/2022
Date limite de candidature
12/06/2022
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi ?
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une fin de contrat sur emploi permanent
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Habitat et politique de la ville > Politique de la ville
Grade(s) recherché(s)
Attaché
Métier(s)
Chef ou cheffe de projet développement territorial
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Descriptif de l'emploi
Au sein de la Direction du Développement Social et Territorial, la / le directrice/directeur de projet Quartiers populaires met en œuvre une politique transversale visant à réduire les inégalités territoriales.

La Direction du Développement Social Territorial (DDST) a pour objectif l'accès aux droits des habitants, le développement de leur pouvoir d'agir, la lutte contre l'isolement, et le soutien aux dynamiques locales. Présents dans les six secteurs de la Ville, les services de la DDST agissent en proximité, en associant les acteurs locaux et les habitants. Ils favorisent une intervention coordonnée et adaptée aux problématiques des territoires.

La DDST compte en effet :
- six directrices/directeurs de territoire en charge de piloter un projet de territoire avec les Maires adjoints de secteur ; et une directrice de projet en charge du renouvellement urbain sur la Villeneuve et le Village Olympique ;
- dix Maisons des Habitants qui ont pour mission de favoriser l'initiative locale, l'accès aux droits, la lutte contre l'isolement des familles et personnes âgées ;
- un service Espace Public et Citoyenneté qui développe des outils innovants pour l'appropriation des espaces par les habitants ;

En appui des services, la direction compte trois directrices/directeurs de projets thématiques. Leurs missions sont de renforcer la capacité d'expertise sur des sujets clés, de piloter des projets en matière d'accès aux droits, de développement social, et de lutte contre les inégalités territoriales. Un pôle ressources est également intégré à la direction afin d'appuyer les services et directrices/directeurs de projets sur les volets ressources humaines, finances et procédures administratives.
Missions
Finalités des directions de projet :

Sous l'autorité de la directrice du développement social et territorial, le / la directrice/directeur de projet a des fonctions de pilotage :
* Il-elle aide à la décision et à l'élaboration des axes stratégiques de son domaine d'intervention, en direction de la DAT,
* Il-elle assure une fonction de maîtrise d'œuvre de certains projets,
* Il-elle gère des projets transversaux et assure la coordination d'actions conduites à l'échelle des territoires ou des MDH de la ville pour introduire une cohérence d'ensemble et renforcer leur visibilité institutionnelle, en articulation étroite avec les autres directeurs
projet et les directeurs de territoire / responsables de MDH et unité cadre de vie.
* Il-elle mobilise, dans une logique de " réseau métiers " des compétences au sein de la DAT pour assurer une qualification des professionnels et le déploiement des logiques d'actions par territoire.
* Il-elle doit être un interlocuteur privilégié des directions d'action sociale du CCAS et des directions de la Ville , des directeurs de territoire et des responsables de MDH en se positionnant comme personne "ressource" sur les projets transversaux, des administrations en charge des politiques de développement social et territorial, notamment l'Etat, La Métro, La Région, Le Département. Cette position d'appui et de ressources sur les politiques de développement doit être combinée avec une approche basée sur la mobilisation des personnes et sur le développement du pouvoir d'agir des habitants.


Raison d'être et missions principales du poste :

La Ville de Grenoble souhaite se doter d'une expertise lui permettant d'élaborer des politiques publiques dans les quartiers populaires, pour réduire les inégalités, tout en s'appuyant sur la parole des habitants. Cette expertise doit se construire dans un travail de réseau avec les professionnels investis dans ces politiques en France et dans des pays partenaires.



Les missions principales du poste seront :
* Coordonner et appuyer l'élaboration des politiques publiques de manière à répondre aux enjeux des quartiers populaires, et à la réduction des inégalités ;
* Travailler en réseau avec des partenaires nationaux et internationaux de manière à partager de l'expertise, à partager des innovations et à promouvoir les spécificités et enjeux des quartiers populaires ;
* Développer des capacités de dialogue avec les habitants des quartiers populaires.
* Etre ressource en direction des associations et des directions de la Ville agissant dans le domaine de la cohésion sociale,
* Enrichir les directions et les élus sur les expériences pertinentes d'autres collectivités (France et étranger), par un travail de construction de réseau et d'études comparatives.
* Structurer des plans d'actions par quartier

Actions et redevabilités du poste :
* Développer des outils d'observation et d'analyse sur les questions d'inégalités et de spécificité des quartiers populaires en s'appuyant sur la responsable observation sociale.
* Assurer un accompagnement méthodologique auprès des directions de territoire dans la définition, l'animation des dynamiques partenariales, la mise en œuvre et le suivi des plans d'actions par quartier,
* Mettre en cohérence les plans d'action de façon à donner de la lisibilité sur l'action municipale,
* Identifier les freins et les leviers communs aux différents quartiers et mobiliser de façon conjointe les directions thématiques concernées ou les administrations partenaires, notamment en matière de gestion urbaine de proximité, d'éducation, de sécurité, et d'emploi.
* Coordonner et assurer la maîtrise d'œuvre de certains projets communs à plusieurs territoires,
* Accompagner le développement de coopération avec les partenaires,
* Développer des actions de qualification des équipes territoriales, proposer et suivre des outils d'analyse et de suivi de l'activité (tableaux de bord).
* Organiser les démarches liées à la politique de la ville,
* Animer le réseau des directeurs de territoire ayant la fonction de chef de projet politique de la ville,
* Coordonner les agents de développement locaux et piloter les dispositifs communs aux ADL (Vélo école, Fond de participation habitants, animations été).
* Participer aux instances de travail partenariales sur la politique de la ville,
* Assurer la coordination de la programmation du contrat de ville et du fond de cohésion sociale , à l'échelle municipale,
* Assurer le suivi financier des dispositifs au plan municipal,
* Rechercher des moyens financiers extérieurs, piloter les demandes de financements
* Assurer le relais d'informations en direction des directions
* Assurer une veille sur les dispositifs et politiques en faveur des quartiers populaires ;
* Rechercher les innovations qui émergent dans d'autres territoires ;
* Assurer un lien vers la recherche universitaire pour disposer et diffuser les connaissances produites par les chercheurs ;
* S'investir dans les réseaux nationaux et européens qui suivent les enjeux relatifs aux quartiers populaires ;
* Appuyer les élu-es qui interviennent dans ces réseaux ;
* Élaborer des dispositifs permettant de développer l'expression des habitants des quartiers populaires et de leur association aux décisions ; en coordination avec la mission démocratie locale
* Développer des propositions pour des modes de soutien et de coopération en direction des associations,
* Assurer la coordination dans la gestion des subventions relevant du champ de la DAT
* Représenter la DAT dans les différentes instances de suivi et de travail partenariales sur les projets de cohésion sociale et mise en œuvre d'un travail de réseau : externe et interne, échelle régionale et nationale.
* Est l'interlocutrice/interlocuteur auprès des élus concernés et en charge des thématiques développées.
Profils recherchés
* Connaître le fonctionnement des collectivités locales,
* Avoir une expérience de travail avec des élus
* Posséder une expérience professionnelle solide de gestion de projet dans un quartier prioritaire de la politique de la Ville
* Connaître de façon fine et sensible des dynamiques de développement social et de développement local dans les quartiers prioritaires et fragilisés,
* Manager des projets complexes
* Savoir ajuster l'offre de service et les actions à la réalité des besoins de la population et des enjeux de la collectivité
* Savoir identifier et mobiliser les partenaires stratégiques
* Développer des logiques de co-production de l'action publique
* Capacité à participer à des groupes professionnels à différents niveaux, favoriser les échanges professionnels
* Qualités relationnelles, capacité à travailler en équipe
* Savoir rendre compte à sa hiérarchie, loyauté
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Lien de candidature
Informations complémentaires
• Lieu : Centre Communal Camille Claudel, 47 avenue Marcelin Berthelot
• Temps de travail : horaires variables et selon règlement du temps de travail
• Télétravail possible selon règlement du temps travail et organisation du service
Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez prendre contact avec Madeleine BOUGNOUX,
Directrice du Développement Social et Territorial, Tél : 04 76 76 36 65

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique. À titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page