Chargé.e du patrimoine bâti pour le département du Loiret

Offre n° O045220700708561
Publiée le 07/07/2022

Synthèse de l'offre

Employeur
CONSEIL REGIONAL CENTRE VAL DE LOIRE
9 rue Saint Pierre Lentin
45041 ORLEANS CEDEX 1
Département de travail
Loiret
Secteur du lieu de travail
Orléans
Poste à pourvoir le
01/10/2022
Date limite de candidature
26/08/2022
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi ?
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une mobilité interne au sein de la collectivité
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Architecture, bâtiment et logistique > Maintenance des bâtiments tous corps d'état
Grade(s) recherché(s)
Technicien
Technicien principal de 1ère classe
Technicien principal de 2ème classe
Ingénieur
Ingénieur principal
Métier(s)
Chargé ou chargée de maintenance du patrimoine bâti
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Descriptif de l'emploi
Chargé.e du patrimoine bâti pour le département du Loiret
Missions
Missions:

- Se charger du maintien du patrimoine immobilier, de la qualité et de la conformité aux réglementations en vigueur (sécurité des personnes et des biens incluant sécurité incendie et intrusion, conservation du bâti, amélioration du cadre de vie, amélioration de la performance énergétique et accompagnement des évolutions des filières pédagogiques).

- Identifier, définir et proposer les travaux en concertation avec les chefs d'Etablissements Publics Locaux d'Enseignement (EPLE) et la Direction du Patrimoine Educatif, Culturel et Sportif (DPECS) sur un secteur géographique donné.

- Piloter les actions de travaux sur le patrimoine régional entre les Etablissements Publics Locaux d'Enseignement et la Région Centre - Val de Loire, les suivre techniquement, administrativement et financièrement.

- Accompagner-conseiller l'agent-chef en charge de la maintenance dans l'identification des activités d'entretien et maintenance des bâtiments à réaliser et dans l'organisation de leur mise en œuvre.


Activités :
- Identifier, définir et planifier les travaux en concertation avec les chef.fes d'établissements, notamment en organisant une visite annuelle dans chaque lycée en conviant le chargé d'opérations du secteur (" enquête travaux "). Les travaux d'urgence et de sécurité sont intégrés à la réflexion (analyse des besoins, contact avec les entreprises). Si nécessaire arbitrer et opérer des choix techniques.
- Assurer un rôle de conseil permanent auprès des gestionnaires d'établissements (identification des contrats d'entretien non obligatoires par exemple)
- Entretenir les relations avec les partenaires internes (DPECS, DEJS entre autres) et externes (réunions, notes, courriers, téléphone, messagerie, visites, outil CORELY...)
- Participer aux commissions de sécurité périodiques et s'assurer de la reprise des non-conformités
- Procéder au montage technique, administratif et financier des travaux du patrimoine bâti, d'évolution des espaces pédagogiques découlant des cartes de formations et de rénovation de filières
- Suivre techniquement, administrativement et financièrement les travaux / Diriger l'exécution du ou des marchés de travaux/ Réceptionner les ouvrages et le règlement des comptes avec les entrepreneurs
- Réaliser les repérages Amiante et plomb avant travaux
- Suivre les activités liées à la mise en œuvre des contrats de performance énergétique (CPE/COEPI)
- Accompagner et conseiller les agent.es-chef.fes de maintenance des lycées : apporter une expertise technique ; analyser le fonctionnement de l'équipe de maintenance et proposer des améliorations si besoin.
- Surveiller l'état du patrimoine et évaluer les risques pour le public (suivre la mise à jour des plans des établissements, établir le carnet de santé et le plan pluriannuel de travaux).
- Mettre à jour les données le concernant dans le futur Système d'Information Patrimonial et Éducatif
- Représenter la collectivité lors des expertises liées à des sinistres (Argumentaire, rapport, chiffrage et travaux ...) et diverses réunions.

Contraintes du poste:
- Nombreux déplacements dans le département et ponctuellement dans la Région.
- Astreintes durant les vacances scolaires sur la base du volontariat (appel téléphonique au domicile et déplacement).

Profils recherchés
Compétences requises :

Connaître l'environnement administratif, institutionnel et politique de la Collectivité
Connaître les techniques et réglementation sur la construction, les méthodes de diagnostic
Connaître la préservation et valorisation du patrimoine bâti
Connaître la sécurité des biens et des personnes
Connaître le code des marchés publics et des règles de la maîtrise d'ouvrage publique
Utiliser les logiciels métiers (Corely et Corely-Pat, CORIOLIS, MARCO et AWS) et bureautiques (notamment EXCEL)
Détecter les risques et mettre en place des mesures conservatoires
Négocier les modalités d'intervention des partenaires et prestataires
Animer des réunions de suivi des travaux. Rédiger des rapports, notes...
Être réactif et s'adapter aux situations
Être force de proposition
Travailler en équipe - Savoir animer
Être à l'écoute et s'adapter à ses interlocuteurs
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Informations complémentaires
Candidater : Merci d’adresser votre CV et votre lettre de motivation par courriel sous la référence A-DPECS-SMC-CPB avant le 26/08/2022 à :
dgrh-candidature-annonce@centrevaldeloire.fr
Renseignements administratifs : Sandra MAILLY, chargée de recrutement et mobilité : sandra.mailly@centrevaldeloire.fr

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique. À titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page