RÉGISSEUR(SE) DE COLLECTIONS POUR LE LABORATOIRE D’ARCHÉOLOGIE DES MÉTAUX (F/H)

Offre n° O054221000831758
Publiée le 28/10/2022

Synthèse de l'offre

Employeur
Métropole du Grand Nancy
- 22/24 Viaduc Kennedy
54035 NANCY
Site web de l'employeur
Département de travail
Meurthe-et-Moselle
Secteur du lieu de travail
Nancy
Poste à pourvoir le
01/03/2023
Date limite de candidature
27/11/2022
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi ?
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une radiation des cadres (retraite, démission,...)
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Culture > Patrimoines
Grade(s) recherché(s)
Assistant de conservation
Assistant de conservation principal de 2ème classe
Assistant de conservation principal de 1ère classe
Technicien
Technicien principal de 2ème classe
Technicien principal de 1ère classe
Métier(s)
Régisseur ou régisseuse d'oeuvres
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Descriptif de l'emploi
Pôle Culture Sports Vie Sociale
Direction du développement du projet culturel métropolitain (DDPCM)
Mission valorisation des patrimoines et coopérations culturelles de territoires

Cadre d'emplois des techniciens territoriaux ou des assistants territoriaux de conservation du patrimoine
Catégorie B - Filière technique ou culturelle

Recrutement par voie statutaire ou à défaut contractuelle
Référence GN 22-151

Seules les candidatures transmises sur notre site (http://www.grandnancy.eu/candidature) seront examinées


Au sein de la direction du développement du projet culturel métropolitain qui regroupe le Muséum-Aquarium de Nancy, le Féru des sciences, le Château de Montaigu et les Jardins botaniques du Grand Nancy et de l'Université de Lorraine, le Laboratoire d'Archéologie des Métaux (LAM) est une structure créée en 1950 par Édouard Salin et Albert France-Lanord dédié à la conservation et à la restauration d'objets archéologiques et historiques constitués de différents métaux et matériaux (verre, céramique, os, etc.).
Service de la Métropole du Grand Nancy soutenu par la DRAC Grand Est et membre du " réseau national de restauration ", le LAM est installé dans les locaux du Féru des sciences à Jarville-la-Malgrange.

Composé de 4 agents (2 conservatrices-restauratrice diplômées, un.e régisseur de collections et un.e agent en charge des finances), le LAM réalise des travaux de conservation-restauration pour des musées, des services d'archéologie de collectivités territoriale, l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) ou encore des particuliers. Il réalise ainsi chaque année environ 80 opérations restauration et d'autres prestations de conservation préventive (conseils, études, diagnostics et analyses) pour un chiffre d'affaire de 150 000 €.
Missions
- Suivi administratif des prestations de conservation-restauration (préparation des devis, gestion des plannings et suivi des pièces comptables et administratives - assurances & marchés, archivage physique et numérique des dossiers, commandes de consommables) et relations avec les clients ;
- Organisation logistique mouvements des objets et collections traités par le LAM : planification, enregistrement des objets, inventaires et adressages, conditionnements et mises en réserve, constats d'état, éventuels convoiements, soclages ou fac-similé, formalisation de procédures, etc. ;
- Gestion de la réserve
- Prises de vues des objets traités (avant, pendant et après les restaurations)
- Participation aux activités de conservation-restauration : préparation des collections aux opérations de stabilisation, suivi des conditions climatiques dans les réserves, etc. ;
- Recherches documentaires ;
- Contribution à différentes opérations de valorisation du LAM auprès du grand public (visites du LAM à l'occasion de manifestations culturelles) ;
- Utilisation de différents logiciels bureautiques (ACDsee, File maker Pro, Excel, Word).
Profils recherchés
Dynamique, autonome, méthodique, rigoueux.se, polyvalent.e et doté.e d'un bon relationnel, le ou la candidat.e devra attester d'une expérience dans le domaine de la régie des collections. Elle ou il partagera ses activités entre suivi administratif des opérations de restaurations et travail technique sur les collections. Elle ou il intègrera dans son cycle de travail des déplacements réguliers et des pics d'activités.
Elle.il est doté.e d'une forte sensibilité à la manipulation des œuvres et à la valorisation du patrimoine archéologique.
Permis B apprécié.
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Informations complémentaires
- Titres restaurant, participation de l’employeur à la mutuelle complémentaire « maintien de salaire », Comité d’Action Sociale et Amicale du personnel ;
- Temps complet : 35h/semaine ;



Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser à :
Monsieur le Président de la Métropole du Grand Nancy
et à déposer à l'adresse suivante : http://www.grandnancy.eu/candidature

Date limite de candidature : 27/11/2022
En rappelant la référence : GN 22-151

Renseignements :
Pierre-Antoine GERARD, Directeur du développement du projet culturel métropolitain, Métropole du Grand Nancy, 06 17 55 11 78 ou pierre-antoine.gerard2@grandnancy.eu

Ana RIBEIRO, Conservatrice-restauratrice du patrimoine, Laboratoire d’archéologie des métaux, 03 83 15 27 74 ou ana.ribeiro@grandnancy.eu

Nadine STENGEL – Conseiller Recrutement – Formation – 03 83 91 84 27

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique. À titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page