chargé de mission transition énergétique et écologique- pilotage devenir et mutation des friches

Offre n° O062220400613037
Publiée le 01/07/2022

Synthèse de l'offre

Employeur
COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE LENS - LIEVIN
21 rue marcel sembat - bp 65
62302 Lens cedex
Le projet de territoire de la Communauté d’Agglomération de Lens Liévin (CALL – 250 000 habitants) se fonde sur l’innovation et la coopération. La dynamique de transformation est aujourd’hui déjà bien engagée : rénovation des cités minières, réalisation d’une chaîne des parcs sur les anciens terrils de l’ère carbone, impulsion de nouvelles filières économique d’avenir et d’excellence, transformation urbaines… Les chantiers de reconquête du territoire transforment l’agglomération en laboratoire vivant de la révolution urbaine, résidentielle et environnementale.
A travers son projet de territoire, la CALL s’est fixée comme objectifs prioritaires de développer et faire connaître les filières d’excellence du territoire.
Département de travail
Pas-de-Calais
Secteur du lieu de travail
Lens
Poste à pourvoir le
15/09/2022
Date limite de candidature
04/09/2022
Type d'emploi
Contrat de projet ?
Motif de vacance du poste
Départ d'un agent précédemment affecté au projet
Durée de la mission
36 mois
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Ingénierie écologique > Politiques environnementales
Grade(s) recherché(s)
Ingénieur
Ingénieur principal
Métier(s)
Chargé ou chargée d'études environnement
Ouvert aux contractuels
Oui, sans exclure les candidatures de fonctionnaires par voie de détachement (Art. L332-24 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste car il concerne un projet identifié ou une opération particulière. Le contrat proposé est de 12 mois au minimum, six ans au maximum, la durée dépendant du temps de réalisation du projet. Les fonctionnaires peuvent également postuler sur cette offre et pourront être recrutés par voie de détachement.
Descriptif de l'emploi
PLACE DANS L'ORGANISATION
Direction Générale des Services techniques
Direction du Patrimoine et Cadre de Vie
Service Environnement
Fonction d'encadrement NON

Le service exerce ses missions dans les domaines environnementaux suivants :

- Lutte contre le changement climatique, Transitions énergétique et écologique ;
- Qualité des espaces publics, milieux naturels, biodiversité : amélioration de la qualité du paysage et du cadre de vie des habitants et de l'attractivité du territoire par la préservation et la restauration de la biodiversité, par l'aménagement et la gestion durable des espaces (naturels, agricoles, publics, ...) ;
- Gestion du patrimoine arboré ;
- Prévention et gestion des risques, préservation de l'environnement, santé environnementale (lutte contre les nuisances/pollutions : air, sols, lumineuse, visuelle, sonore, inondations, ilots de chaleur, ...) ;
- Eco-citoyenneté/Gouvernance.

Relevant du chef de service Environnement au sein de la Direction du Patrimoine et Cadre de Vie, l'agent aura en charge de piloter la démarche de Troisième révolution Industrielle, participer à la conception et à la mise en œuvre de la stratégie en matière de développement de la production des énergies renouvelables et de récupération et piloter des projets en matière de santé environnementale dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Climat Air Energie Territorial sur le territoire de la C.A.L.L.. Il travaillera en étroite collaboration avec le chargé de mission en charge du PCAET, l'ingénieur énergéticien.




Missions
- Troisième Révolution Industrielle (TRI)
- Pilote l'élaboration et la mise en œuvre du Plan d'Action TRI
En animant une équipe projet composée des directions opérationnelles en charge de compétences liées à la TRI (mobilité, déchets, patrimoine, agriculture, ...)
En assurant l'élaboration du plan d'action et son suivi (reporting, animation de groupes de travail)
En développant et en animant le partenariat autour de la démarche - partenariat institutionnel et opérationnel local et national
En mobilisant les dispositifs de financement
- Assure la gestion administrative et financière du contrat d'objectif
En rédigeant les documents de contractualisation
En assurant le suivi financier
- Reconquête des friches du territoire

Objectifs :
- Prévenir la formation de friches et lutter pour leur réhabilitation répond à des enjeux environnementaux, économiques, sociaux et culturels. C'est un objet de reconquête industrielle et territoriale dans lequel les collectivités sont amenées à jouer un rôle de premier plan. L'un des enjeux centraux de ce sujet réside donc dans l'amélioration de l'intervention publique dans ce domaine, de manière à permettre une action plus rapide et plus efficace de l'identification au réaménagement des friches.
- Réfléchir avec les parties prenantes à la manière dont ce foncier s'inscrit dans la stratégie de développement territorial.

A l'heure de la sobriété foncière, il aura à :
- Consolider l'inventaire des friches réalisé car une approche pertinente des enjeux d'un site implique de pouvoir le situer dans son contexte.
- Consolider la caractérisation de ces espaces au regard de la réponse aux besoins des politiques sectorielles de la collectivité : adaptation au changement climatique, préservation de la biodiversité, économie circulaire, habitat, développement économique, développement des énergies renouvelables.
- Rédiger et lancer un Appel à Manifestation d'Intérêt " reconquête des friches sur le territoire de la CALL " pour :
- encourager la requalification de friches, qu'elles soient polluées ou non, en identifiant et déclinant de manière opérationnelle des projets concrets.
- valoriser le potentiel foncier en accueillant des projets susceptibles de renforcer l'attractivité d'un territoire sur des friches qui altèrent souvent l'environnement et les paysages, tout en préservant le patrimoine architectural, culturel ou naturel ;
- inciter à la réaffectation des friches sur de nouveaux usages au travers de projets structurants, intégrés, et créer une dynamique locale autour du projet de reconversion ou de renaturation.
- identifier les acteurs, les partenaires (dans le domaine
de l'urbanisme, de l'économie, ...) pouvant intervenir sur la reconquête des
friches et accompagner l'EPCI techniquement et financièrement dans une démarche coordonnée tout au long des projets.
- Piloter, animer et suivre les projets de requalification des friches dans le cadre de l'AMI.

- Développement des énergies renouvelables et de récupération

- Piloter des projets de production d'énergies renouvelables et de récupération
Faire des propositions permettant d'orienter les choix de la collectivité en matière de développement des énergies renouvelables et de récupération,
Faire des propositions de montages technique, juridique, financier permettant à la collectivité de devenir productrice d'énergie renouvelable et les mettre en œuvre,
Monter des appels à projets pour la production d'énergies renouvelables sur des sites pré-identifiés par la collectivité, notamment sur les friches possédant un fort potentiel.
Mettre en place des actions pour faire émerger des projets citoyens,
Réaliser des pré-études d'opportunité, rédiger des cahiers de charges, élaborer des dossiers de consultation des entreprises et analyser les offres, suivre les travaux d'investissement pour la création d'unités de production d'énergies renouvelables
Réaliser la conduite d'installations lors de la garantie de parfait achèvement des travaux et assurer l'évaluation des résultats au regard des objectifs pour des unités de production d'énergie renouvelable.

- Animation de la politique - énergies renouvelables -
Assurer une veille technique et réglementaire sur les énergies renouvelables,
Assurer une veille sur les appels à projet européens, nationaux et régionaux en faveur du développement des énergies renouvelables,
Rechercher des financements pour dynamiser la mise en œuvre de la politique de développement des énergies renouvelables,
Animer au sein de la collectivité, en partenariat avec les autres Directions, des groupes de travail, pour assurer un partage efficace des informations que chacune d'entre elles pourrait être amenée à avoir (ex : porteur de projet sollicitant une Direction de la C.A.L.L.) et pour suivre le plus précisément possible les puissances installées sur le territoire,
Animer des groupes de travail avec les services, acteurs impliqués dans le développement de chacune des énergies renouvelables, dans l'objectif de favoriser les échanges d'expérience entre acteurs, de coordonner les projets territoriaux et d'atteindre les objectifs de production du Plan Climat Air Energie Territorial,
Accompagner et conseiller sur les volets technique et méthodologique, les communes sur la thématique " énergies renouvelables ",
Présenter annuellement des tableaux de bord de la production d'énergie renouvelable sur le territoire.

- Mise en place d'un Contrat d'Objectifs Territorial pour les projets d'énergies renouvelables s'inscrivant dans le cadre de l'élaboration de la stratégie énergétique du territoire (Etude de Planification Energétique et PCAET).

- Assurer la gestion administrative, technique, financière et juridique des projets.

- Mise en œuvre de la Directive européenne 2002/49/CE du 25 juin 2002 définissant les bases communautaires de la lutte contre le bruit dans l'environnement.

- Etablir la cartographie du Bruit Stratégique sur le territoire de la Communauté d'Agglomération de Lens-Liévin.
- Elaborer, suivre, mettre en œuvre et animer le plan de prévention du bruit dans l'environnement, à savoir :
- Définir la stratégie territoriale " bruit " ;
- Co-construire le programme d'actions avec l'ensemble des communes membres, les services communautaires et communaux, les partenaires institutionnels, les gestionnaires des infrastructures de transport, les acteurs locaux et les habitants ;
- Accompagner la mise en œuvre du programme d'actions, planifier, coordonner les actions avec les différents gestionnaires d'infrastructures de transport ;
- Mettre en place un dispositif de suivi et d'évaluation et évaluer les actions ;
- Mettre en place des outils de communication et de sensibilisation (élus, services communautaires et communaux, partenaires, acteurs locaux et habitants).

- Travailler sur des études, projets en lien avec la thématique : appui aux services communautaires, ... ;
- Participer à l'élaboration de stratégies, plans ou programmes impactant le bruit : SCOT, PLU, stratégie santé environnement, ... ;
- Assurer la transversalité avec les actions qui seront mises en œuvre dans le domaine de l'air (santé environnement) ;
- Piloter la gestion administrative et financière du projet ;
- Assurer une veille documentaire (suivi des évolutions législatives, réglementaires et techniques).

- Participation active aux travaux, projets et réflexions menés dans le cadre des compétences du service environnement.

INTERFACE
Interne :
Equipe-projet du projet Transitions Energétique et Ecologique (chargé de mission Climat Air Energie, Ingénieur énergéticien, chef du service Transition Durable et Aide aux Communes, chargé de mission Biodiversité, Milieux Naturels et Espaces Publics, ...)
Les directions thématiques de la CALL : mobilité, déchets, action économique, agriculture, patrimoine, communication
Externe
Les communes
Les partenaires institutionnels : Etat, Région, Département
Partenaires économiques, environnementaux et consulaires

Profils recherchés
- Formation supérieure technique BAC+ 5 dans les domaines du Génie Thermique et Energétique, " Performance Énergétique " ou équivalent, Aménagement du Territoire, Développement Durable et ou expérience dans le domaine de compétences
- Expérience professionnelle de 5 à 10 ans dans la conduite de projets complexes et d'animation/coordination d'équipes projets dans le champ des politiques énergie/climat,
- Maîtrise des compétences techniques et réglementaires dans les domaines de la transition énergétique en collectivités (commande et comptabilité publiques)
- Usage des outils cartographiques et SIG
- Maîtrise de la conduite de projet
- Aisance relationnelle, sens du travail en équipe,
- Rigueur et sens de l'organisation, autonomie,
- Forte aptitude au dialogue et à la concertation,
- Capacités à l'animation de réunions/groupes de travail

Connaissance des politiques " air énergie climat, du développement territorial "
Connaissance de l'environnement administratif des collectivités locales
Capacités rédactionnelles et de montage de dossiers
Capacité à travailler en équipes et en transversalité
Capacité à prendre des initiatives et à être force de proposition concernant les projets ou les stratégies à adopter dans l'intérêt de la collectivité
Excellente maîtrise de l'orthographe, de la syntaxe et des règles grammaticales
Capacités d'analyse et de synthèse
Autonome, rigoureux
Goût du challenge
Maîtrise des logiciels bureautiques
Maîtrise de l'anglais

CONDITIONS DE TRAVAIL
- Lieu de travail :
Site de la Communauté d'Agglomération de Lens-Liévin, sis 6 rue Lavoisier à Lens.
Horaires : Selon la délibération du 23 septembre 2021 instaurant la nouvelle organisation du temps de travail du personnel au 01/01/2022 et le protocole du temps de travail applicable au 1er janvier 2022 s y référant.

Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Informations complémentaires
- Pour toute information, vous pouvez contacter la direction des ressources humaines au 0321790775 ou par mail à DRHRecrutements@agglo-lenslievin.fr.
- Les candidatures sont à adresser exclusivement par voie électronique à l'adresse indiquée ci dessus.
- Le poste est ouvert aux fonctionnaires par le biais du détachement et aux agents contractuels disposant des titres et diplômes requis dans la fiche de poste.
Le contrat proposé est un contrat de projet non permanent d'une durée de 36 mois.
Pour les candidats fonctionnaires, merci d'indiquer votre grade et échelon dans votre candidature .
- Informations complémentaires:
- possibilité de télétravailler pour les postes qui y sont éligibles
- régime indemnitaire
- avantages sociaux

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique. À titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page