Chef de service Organisation de l'Offre Ferrée H/F

Offre n° O067210700371161
Publiée le 30/07/2021

Synthèse de l'offre

Employeur
REGION GRAND EST
Direction des ressources humaines - 1 place adrien zeller - bp 91006
67070 Strasbourg cedex
Département de travail
Moselle
Secteur du lieu de travail
Metz
Poste à pourvoir le
01/10/2021
Date limite de candidature
31/08/2021
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi
Nombre de postes
1
Ouvert aux contractuels
Oui, sans exclure les candidatures de fonctionnaires (Art. 3-3 disposition 2 loi 84-53) ?

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Mobilité, déplacements et transports > Politique des déplacements
Grade(s) recherché(s)
Attaché
Attaché principal
Attaché hors classe
Ingénieur
Ingénieur principal
Ingénieur hors classe
Métier(s)
Responsable des transports et déplacements
Descriptif de l'emploi
Missions de la direction des mobilités ferrées

Première région ferroviaire de France hors Ile-de-France, la Région Grand Est s'est engagée dans un plan d'actions complet afin d'être la région pilote pour la relance du train régional en France.

Ainsi, elle a été l'une des premières Régions à se positionner sur l'ouverture à la concurrence de l'exploitation ferroviaire, la première Région à signer avec l'Etat un protocole de transfert des Lignes de desserte fine des territoires (LDFT), et la seule à proposer sur ces petites lignes un montage innovant en intégrant la régénération et la maintenance des infrastructures à l'exploitation ferroviaire. Dans ce cadre, la Région Grand Est lancera prochainement un marché de partenariat pour régénérer et maintenir l'infrastructure ferroviaire des trois lignes Nord Alsace (Strasbourg - Lauterbourg, Strasbourg - Haguenau - Wissembourg, et Strasbourg Sarreguemines).

La Région Grand Est a aussi acté la fin anticipée de l'actuelle convention qui la lie à la SNCF et son remplacement par un nouveau contrat de gré à gré.

La Région Grand Est a validé le principe de la création de la première Société Publique Locale ferroviaire en France, qui sera son bras armé technique dans le cadre de la mise en concurrence. Cette SPL devrait être créée à l'été 2021.

La direction des mobilités ferrées assure le pilotage direct ou en partenariat avec d'autres directions de la Région de l'ensemble de ces projets.

Missions du service d'organisation de l'offre ferrée

Au sein de la direction des mobilités ferrées, le Service d'organisation de l'offre ferré (S2OF) assure les missions d'animation et de planification du réseau ferré régional.Fort de sa connaissance des attentes et des besoins des territoires, et des demandes des usagers, le service pilote, en lien avec les partenaires de la Région, la prospective stratégique en matière de planification horaire.

En s'appuyant sur le cadre conventionnel, et en lien avec SNCF Voyageurs, le S2OF participe à l'animation au quotidien du réseau et pilote la concertation, dont les COmités REgionaux des Services de Transport (COREST).

Dans les années à venir, les enjeux principaux du S2OF sont, dans un cadre d'ambitions extrêmement élevées affichées par les élus régionaux pour le développement de l'offre ferroviaire, la mise en place du travail en mode projet, la refonte des dispositifs de concertation et d'association des usagers afin de s'adresser de manière la plus large possible à l'ensemble des utilisateurs du TER. Le S2OF jouera un rôle majeur dans la mise en route progressive de la SPL d'une part, qui prendra plusieurs années, et de l'équipe de " gouvernement de l'offre ferroviaire " qui restera au sein de la Région et qui sera notamment en charge du pilotage et du suivi de cette SPL d'autre part.




Missions
Le chef de service organisation de l'offre ferrée doit piloter, coordonner et animer un service de 11 agents : répartis entre Châlons en Champagne (3), Metz (4) et Strasbourg (4).

A ce titre, il est attendu de lui :

qu'il organise la montée en compétence individuelle et l'épanouissement personnel au travail de chaque agent, en mettant en place un cadre de travail tout à la fois tourné vers la performance et respectueux des aspirations de chacun. Il sera notamment chargé de proposer pour chaque agent un programme de formation individuelle adapté, en s'appuyant sur les outils particulièrement riches proposés en la matière par la Région Grand Est ;
qu'il développe le fonctionnement en mode projet, et le travail en transversalité avec les autres pôles de la direction des mobilités ferrées (pôle pilotage du contrat TER et pôle ouverture à la concurrence), et les autres directions de la DGA Mobilités ;
qu'il accompagne les agents individuellement dans le cadre de la création de la SPL et des évolutions de poste que cette création est susceptible d'engendrer.

Sur le plan technique, le chef du S2OF devra organiser la structuration de l'offre ferroviaire dans le double objectif d'une amélioration constante du niveau de service et de la fréquentation, mais aussi de la performance économique du réseau. Il lui sera notamment demandé la mise en place d'outils de pilotage permettant d'évaluer l'atteinte de ces deux objectifs.

Enfin, le chef du S2OF aura en charge de faire évoluer les dispositifs de concertation qui doivent aller bien au-delà du dialogue, tout aussi légitime soit-il, avec les associations d'usagers pour impliquer un maximum de voyageurs et d'utilisateurs du service.

Le chef de service organisation de l'offre ferrée doit

Animer, organiser et encadrer le service
Accompagner les changements organisationnels
Participer à la préparation du budget prévisionnel de la direction et en être responsable concernant son exécution

Le chef de service organisation de l'offre ferrée doit être le garant de la bonne exécution des activités suivantes :

Planifier l'offre de transport : pilotage et construction des dessertes régionales TER (y compris l'offre routière TER) : définir et planifier l'offre à court, moyen et long terme, mise en place d'adaptations ponctuelles liées notamment à des travaux ou des réajustements d'offre, préparation des services annuels en adéquation de l'offre avec les demandes du territoire et les contraintes budgétaires ;
Coordonner l'offre de transport ferroviaire : avec les AO régionales voisines (françaises + frontalières), avec les pôles en agence (interurbain), avec les AOMD (urbain) ; suivre l'évolution des autres réseaux de transports locaux (TGV, AOMD, réseaux d'autres régions ou frontaliers) ;
Animer la vie du réseau et les concertations : animer la concertation autour des dessertes ferroviaires régionales, des rabattements routiers TER, et des dessertes transfrontalières par la mise en place de groupes de travail et des COREST ; mettre en place de nouveaux dispositifs de concertation permettant de toucher un plus large public ; gérer les réponses aux réclamations des usagers, courriers des élus et acteurs divers sur le réseau structurant ; piloter les partenariats locaux (planification, communication, événementiel....) à l'échelle du bassin de vie ; contribuer à la mise en œuvre locale du schéma de distribution (visites gares) ;
Assurer la dynamique territoriale et le suivi des flux : suivre la qualité des transports régionaux et des indicateurs contractuels, suivre les flux voyageurs sur le réseau structurant, piloter les campagnes de comptages, participer aux instances de coordination ;
Décliner sur les territoires les politiques transports ferroviaires : émergence de projets d'aménagement de gares, et suivi technique des projets en maitrise d'ouvrage externe (SNCF - Gares&Connexions), suivre localement les SCOTs et PDU, et participation aux études socio-économiques & transports du territoire, contribuer aux échanges de données avec les territoires et partenaires.
Profils recherchés
Savoir :

Expérience confirmée en management ;
Bonne maîtrise des techniques d'animation de groupe et de conduite de réunions, de communication et de négociation ;
Maîtrise de la méthodologie de projet ;
Maîtrise des outils et méthodes de gestion de bases de données, d'analyse, enquêtes ;
Connaissances techniques dans les domaines des mobilités, des transports, des déplacements et des aménagements et plus spécifiquement dans le domaine ferroviaire ;
Connaissances du modèle économique du TER.

Savoir-faire :

Sens de l'organisation / Précision et rigueur dans la gestion et la production/ Respect des délais ;
Capacité à travailler en transversalité ;
Pratique combinée de l'analyse et de la synthèse ;
Capacité à hiérarchiser et à prioriser les tâches, à rendre compte ;
Capacité rédactionnelle ;
Aptitude à la réflexion stratégique
Capacité à mobiliser les partenaires stratégiques
Capacité de négociation.

Savoir-être :

Autonomie
Force de proposition
Réactivité
Rigueur et précision
Diplomatie
Sens aigu de la confidentialité
Capacité au dialogue
Capacité d'adaptation
Capacité au travail en équipe

Relations hiérarchiques et fonctionnelles

Rattachement hiérarchique au Directeur des mobilités ferrées ;
Relations fonctionnelles avec les chargés de mission de la DMF, et plus largement de la DGA Mobilités et des autres directions de la Région Grand Est (notamment direction de commande publique, direction juridique, ...), ainsi que des AMO de la Région Grand Est dans le cadre de la gestion opérationnelle en équipe projet.

Conditions particulières d'exercice

Des déplacements récurrents sont à prévoir sur le Grand Est au regard des missions du service et de la localisation des agents du service, la visioconférence étant toute fois à privilégier chaque fois que cela sera possible.
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Téléphone collectivité
03 88 15 68 67
Informations complémentaires
Merci de bien vouloir postuler à cette offre (cv et lettre de motivation obligatoires) directement sur notre site internet en indiquant les références de l'annonce.

Travailleurs handicapés

Nous vous rappelons que conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Nous vous rappelons toutefois, qu'à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page