ARCHEOLOGUE GESTIONNAIRE DES MOBILIERS ET MATERIAUX ARCHEOLOGIQUES

Offre n° O013-202106009697
Publiée le 16/06/2021

Synthèse de l'offre

Employeur
LA COMMUNE DE MARTIGUES
Avenue Louis Sammut BP 60101
13692 MARTIGUES
Département de travail
Bouches-du-Rhône
Poste à pourvoir le
Dès que possible
Date limite de candidature
25/07/2021
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi
Nombre de postes
1
Ouvert aux contractuels

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Culture > Politiques territoriales d'action culturelle
Grade(s) recherché(s)
Attaché de conservation du patrimoine
Attaché principal de conservation du patrimoine
Métier(s)
Chef ou cheffe de projet culturel
Descriptif de l'emploi
ARCHEOLOGUE GESTIONNAIRE DES MOBILIERS ET MATERIAUX ARCHEOLOGIQUES
Direction Culturelle - Musée
Missions

Missions principales et responsabilités :
Les mobiliers et matériaux archéologiques mis au jour sur le territoire de Martigues ces trente dernières années et conservés dans un Centre de Conservation et d'Etudes (CCE), viennent d'être confiés au musée Ziem, établissement labellisé Musée de France. Sous l'autorité du conservateur en chef du patrimoine, directeur du musée, l'archéologue gestionnaire devra assurer la gestion de ces mobiliers et matériaux ainsi que le fonctionnement du CCE.

Activités principales :
Gestion des mobiliers et matériaux archéologiques :
L'archéologue gestionnaire établit un bilan quantitatif et qualitatif des mobiliers et matériaux archéologiques issus des fouilles antérieures à 2021 et détermine les priorités à mettre en oeuvre (inventaire, conditionnement, restauration, etc.).
Il(elle) s'assure du statut juridique des collections et si nécessaire, propose une répartition selon leur appartenance (Etat, collectivité(s), privés)
Il(elle) définit les moyens humains et financiers nécessaires pour assurer une gestion optimale de ces mobiliers et matériaux.
Il(elle) met en place une méthodologie et des procédures d'inventaire selon les normes muséales, assure le suivi des inventaires et de la documentation liés aux objets et participe à l'amélioration des protocoles de gestion et d'étude.
Il(elle) assure la régie des collections en suivant le conditionnement, la conservation, la restauration et les mouvements internes et externes des mobiliers et en contribuant à leur conservation préventive.
Il(elle) veille à l'intégration, au sein du CCE et du musée, des objets issus des fouilles réalisées à partir de 2021.
Il(elle) assure l'interface de premier échelon avec la DRAC /SRA

Encadrement :
L'archéologue gestionnaire encadre les agents du service soit, temporairement, un contrat Cifre et deux techniciens en archéologie et à terme, un chargé des archives du sol et deux techniciens en archéologie.
Il(elle) veille à la bonne circulation de l'information au sein du service et à la bonne application des circuits de validation.
Il(elle) veille aux conditions d'exercice des missions (gestion des échéances, relance, suivi des visas ...)

Accueil des chercheurs et étudiants :
L'archéologue gestionnaire assure le suivi opérationnel des études de mobilier confiées à des chercheurs ou à des étudiants.
Il(elle) détermine le planning d'utilisation des espaces de travail du CCE ainsi que la mise à disposition des équipements informatiques nécessaires.

Activités spécifiques ou de polyvalence :
L'archéologue gestionnaire contribue également :
A la valorisation des mobiliers et matériaux archéologiques (expositions permanentes et temporaires ; manifestations diverses locales, nationales voire internationales ; publications ; mises en ligne, etc.)
Aux études et travaux de recherche
Aux formations délivrées par le musée
Profils recherchés
Savoirs, connaissances théoriques :
Connaissances en archéologie
Connaissance de la législation des musées, des méthodes et pratiques d'inventaire et plus particulièrement de la gestion des ensembles dits « complexes »
Connaissances en conservation préventive

Savoir-faire :
Expérience dans la gestion d'équipe et l'encadrement
Expérience en gestion de collections archéologiques
Manipulation d'objets fragiles et/ou encombrants
Bonne maîtrise de l'outil informatique

Savoir-être :
Rigueur et organisation
Capacité à gérer son temps et les priorités
Sens du service public
Sens des responsabilités
Aptitudes pour le travail en autonomie et capacités d'initiatives
Goût pour le travail en équipe
Capacité à rendre compte de son activité
Polyvalence, disponibilité et réactivité

Compétences souhaitées :
Capacité à conduire un véhicule d'au moins 12m3

Conditions d'exercice :
Diplôme requis (si nécessaire) :
DEA ou Master 2

Permis, habilitation, autorisation :
Permis B

Lieu de travail : Martigues
Cycle de travail : 100 %
Avantages éventuels liés au poste (catégorie active, NBI, Indemnité pour travaux dangereux et insalubres...) : néant
Contraintes et difficultés particulières du poste : convoiements éventuels, travail ponctuel en soirée et le week-end lors d'évènements particuliers
Niveau de pénibilité et exposition aux risques, port de charges, poussière

Système relationnel :
Interne :
Services municipaux et plus particulièrement direction culturelle
Externe :
DRAC (SRA), INRAP et tout autre opérateur, départements archéologiques d'autres Musées de France
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Téléphone collectivité
04 42 44 34 91
Lien de candidature
Informations complémentaires
Adresser lettre de candidature (CV + copie des diplômes + le cas échéant dernier arrêté de situation administrative ou attestation d'inscription sur liste d'aptitude) par mail à la Direction des Ressources Humaines - Service Emploi emploi@ville-martigues.fr - Avant le 25 Juillet 2021.

À l'adresse suivante :
LA COMMUNE DE MARTIGUES
Avenue Louis Sammut
BP 60101
13692 MARTIGUES CEDEX

(Pour la prise en compte de votre candidature, merci d'indiquer impérativement dans l'objet du mail l'intitulé du poste et la référence 2021-00551-1).

Travailleurs handicapés

Nous vous rappelons que conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Nous vous rappelons toutefois, qu'à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page