INSPECTEUR DE SALUBRITÉ - SANTÉ - ENVIRONNEMENT / QUALITÉ DES EAUX (H/F)

Offre n° O069-202110005492
Publiée le 15/10/2021

Synthèse de l'offre

Employeur
COMMUNE DE LYON
DRH - SERVICE RECRUTEMENT 1 PLACE DE LA COMEDIE
69205 LYON CEDEX 01
Département de travail
Rhône
Poste à pourvoir le
01/01/2022
Date limite de candidature
15/11/2021
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi
Nombre de postes
1
Ouvert aux contractuels

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métier
Santé publique > Santé environnementale
Grade(s) recherché(s)
Technicien principal de 1ère classe
Technicien principal de 2ème classe
Technicien
Métier(s)
Technicien ou technicienne de santé environnementale
Descriptif de l'emploi
INSPECTEUR DE SALUBRITÉ - SANTÉ - ENVIRONNEMENT / QUALITÉ DES EAUX (H/F)
DIRECTION DE LA SANTÉ
Missions
Capitale de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Lyon (510 000 habitants-es) est caractérisée par sa qualité de vie et son dynamisme exceptionnels.

Pleinement engagée dans une politique de transition écologique et sociale, l'équipe municipale veut faire de Lyon une ville plus respirable, solidaire et à l'écoute de ses habitants-es.

Pour accompagner ce projet, la Ville de Lyon bénéficie d'un budget de 800 millions d'euros et de l'engagement d'une administration municipale forte de près de 8 500 agents-es présents-es au quotidien auprès des Lyonnaises et des Lyonnais.

La Délégation Générale au Service au Public et à la Sécurité (DGSPS) comporte 6 directions intervenant dans les domaine de la Santé, des Cimetières, du Cadre de Vie, de la Régulation Urbaine, de la Sécurité et Prévention et de la Police Municipale.

Cette délégation assure le pilotage de plusieurs démarches partenariales tels que :
- le contrat local de santé qui vise à suivre les questions de santé environnementale (qualité de l'air, de l'eau), et à promouvoir des actions en faveur des habitants-es,
- la stratégie territoriale de prévention de la délinquance qui fixe les orientations communes aux différentes autorités, en vue d'améliorer la sécurité des Lyonnais-ses.

Les différents services, dans le cadre du plan communal de sauvegarde (PCS), notamment. veillent à une gestion apaisée de l'espace public et à la qualité de vie des habitants-es.

La Direction de la Santé est une structure opérationnelle qui, dans le cadre des dispositions du Code de la Santé Publique et du Code de l'Environnement, oeuvre au quotidien pour maintenir le meilleur niveau possible de protection de la santé publique.

Les champs d'action et les techniques concernent la lutte contre l'habitat indigne et insalubre. Ainsi, la Direction de la Santé exerce ses prérogatives dans le cadre de la police sanitaire spéciale, et du contrôle administratif et technique des règles d'hygiène pour le compte de l'État et de la police administrative générale du Maire.

Elle est amenée à piloter des projets transversaux en lien avec les directions de la Ville de Lyon et des partenaires extérieurs.


Missions : Dans le service Santé-Environnement, au sein d'une équipe de 2 agents de la section Contrôle des Eaux, sous l'autorité de l'ingénieur chargé d'études risques industriels, environnementaux et sanitaires, vous êtes chargé-e d'assurer la protection de la santé, de la salubrité et de la sécurité publique au titre des pouvoirs de police générale et de police sanitaire du maire et du Préfet.
Vous êtes plus particulièrement impliqué-e dans le contrôle des eaux de consommation publique, des piscines publiques et privées, des eaux de surface et des nappes.
Vous mettez en place le suivi des légionelles dans les ERP de la ville et réalisez les enquêtes dans le cadre des cas de légionellose (maladies à déclaration obligatoire) en lien avec les directions opérationnelles GTB, Enfance, Sports, Culture, les Espaces Verts.
Vous participez à l'instruction des dossiers "loi sur l'Eau" soumis pour avis, et au recueil de données et prélèvements sur site au regard du programme de suivi annuel (cyanobactéries).

Vous apportez votre expertise sur la définition en cours des "perturbateurs endocriniens", et sur la révision en cours du Contrat Local de Santé.
Profils recherchés
Activités principales :

Réglementation, organisation et réalisation des contrôles :
- effectuer divers enquêtes et contrôles (prises de mesures),
- analyser des rapports de mesures,
- travailler et échanger avec des laboratoires,
- appliquer les textes en vigueur,
- formuler des injonctions, et verbaliser,
- rédiger des rapports, courriers, mises en demeure, arrêtés,
- élaborer et assurer le suivi des procédures administratives et pénales,
- gérer la conservation et l'archivage des données.

Formulation d'avis techniques et conseils à la population en matière de risques hydriques :
- contribuer à l'information et à la sensibilisation des habitants-es et professionnels,
- recueillir et objectiver les signalements,
- analyser les dossiers "loi sur l'eau" et code minier afin de produire des avis techniques en appui à l'ingénieur chargé d'études risques industriels, environnementaux et sanitaires.

Contrôles sanitaires :
- contrôler administrativement et techniquement les règles d'hygiène dans des immeubles d'habitation, des établissements recevant du public, des établissements balnéaires publics et privés, et de la qualité des eaux destinées à la consommation humaine,
- suivre les eaux de nappes, d'agrément, de fleuves ou du lac du parc de la Tête D'Or dans le cadre du Plan Climat et de la prévention des risques hydriques (légionnelles et légionelloses, cyanobactéries),
- prévenir les risques hydriques (légionelles et légionelloses),
- suivre la réalisation des travaux.

Analyse et évaluation d'une situation in situ :
- effectuer des contrôles de conformité,
- assister les services techniques.


Activités spécifiques :

Veille sectorielle :
- suivre l'évolution de la réglementation,
- tracer les "perturbateurs endocriniens" dans l'eau potable.

Compte rendu et suivi d'activité :
- rendre compte à la hiérarchie,
- éditer des rapports d'activités, et élaborer des tableaux de suivi d'activités.


Profil recherché :

- Diplômé Bac+2/3 en lien avec les métiers de l'eau, la chimie, la biochimie, la microbiologie souhaité.

CONNAISSANCES - MAITRISE et SAVOIR-FAIRE
- Partenaires institutionnels
- Pouvoirs de police sanitaire du maire
- Connaissances en chimie, microbiologie et biologie des eaux, notions de mécanique des fluides
- Principes et techniques de mesures et de prélèvements
- Techniques rédactionnelles et de recherches documentaires
- Techniques de gestion des conflits et de médiation
- Maitrise de l'outil informatique et bureautique (Word®, Excel®, Outlook®, Mapinfo®)
- Techniques de classement et d'archivage

SAVOIR-ETRE
- Diplomatie
- Aptitude au travail en équipe
- Initiative, autonomie et
- Rigueur, organisation et méthode
- Curiosité intellectuelle

Conditions spécifiques d'exercice :

enquêtes sur des lieux parfois insalubres (caves, combles) ou non sécurisés (chantiers, anciens sites industriels ou artisanaux).

Lieu de travail : 60 rue de Sèze 69006 Lyon

Horaires : 37h30 hebdomadaires + 15 jours de RTT par an

Niveau d'étude : Niveau 4 - BACCALAUREAT

Niveau d'expérience : 2-5 ans

Avantages liés au poste : Accès au pool de véhicules

Niveau du poste : BG1

 
Temps de travail
Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Informations complémentaires
Adresser votre lettre de candidature accompagnée d'un curriculum vitæ avant le 15/11/2021 via le lien URL

À l'adresse suivante :
COMMUNE DE LYON
DRH - SERVICE RECRUTEMENT
1 PLACE DE LA COMEDIE
69205 LYON CEDEX 01

Travailleurs handicapés

Nous vous rappelons que conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Nous vous rappelons toutefois, qu'à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Retour en haut de page