CONSEILLER.ERE TECHNIQUE

Le délai de candidature pour cette offre a expiré, merci de ne plus postuler.
Offre n° O035240101335242
Publiée le 29/01/2024

Synthèse de l'offre

Employeur
CONSEIL DÉPARTEMENTAL D'ILLE-ET-VILAINE
1 avenue de la préfecture
35000 Rennes
Lieu de travail
SAINT ETIENNE EN COGLES
Poste à pourvoir le
01/04/2024
Date limite de candidature
26/02/2024
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une mobilité interne au sein de la collectivité
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métiers
Inclusion sociale > Action sociale et aide psychologique
Grade(s) recherché(s)
Assistant socio-éducatif
Assistant socio-éducatif de classe exceptionnelle
Conseiller socio-éducatif
Conseiller supérieur socio-éducatif
Puéricultrice
Puéricultrice-cadre de santé (en extinction)
Ouvert aux contractuels
Oui , à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Temps de travail
Temps complet, 1607 heures annuelles
Télétravail
Oui
Descriptif de l'emploi
Conseiller.ère technique à pourvoir au Centre Départemental d'Action Sociale de Saint-Etienne en Coglès.
Référence du poste n° 5345.
Missions / conditions d'exercice
Fonctions :
Dans le respect de l'éthique du travail social et de la déontologie, le.la conseiller.ère technique exerce une mission d'encadrement technique et non hiérarchique.

Conseiller.ère technique de l'équipe pluri-professionnelle, il.elle apporte aide et soutien en s'appuyant sur ses compétences pédagogiques, les connaissances législatives et règlementaires, les procédures internes, les approches théoriques, les expériences.....

Il.elle est force de proposition dans les prises de décision des responsables.

Missions générales :
Le.la conseiller.ère technique assure les missions suivantes :

I. SOUTIEN TECHNIQUE/ ANIMATION DU CDAS
* Assurer un soutien technique individuel et collectif à l'ensemble des professionnels sur des situations individuelles ou collectives (situations nécessitant un échange et une réflexion : analyse des pratiques professionnelles, méthodologie, technique d'intervention sociale, positionnement professionnel, éthique).
* Apporter une aide à la rédaction des écrits professionnels
* Veiller à l'harmonisation des pratiques professionnelles au regard de l'application de la réglementation départementale
* Accompagner les équipes dans l'appropriation du cadre de référence de l'intervention sociale de proximité.
* Etablir des liaisons, sur le plan fonctionnel, avec le.la responsable de CDAS, le.la responsable enfance famille, l'ensemble des professionnels, les médecins, les différent.e.s chargé.e.s de mission des pôles métiers, les cadres de l'agence départementale et les partenaires dans le respect des règlements et protocoles départementaux.
* Animer les commissions techniques en lien avec le nouveau référentiel des instances et des commissions (Commission d'Aide à l'Evaluation, Commission d'Aide à la Décision Enfance Famille et Majeurs vulnérables, Commission d'Aide à la Décision Enfants Confiés, concertation,...). Le conseiller technique valide si besoin le bien-fondé de la saisine de ces commissions.
* Etre en soutien du.de la responsable de CDAS et du responsable enfance famille, en lien avec le conseiller technique en poste, sur le suivi et la régulation de la charge de travail.

II. PROJETS/GROUPES DE TRAVAIL
* Participer à des projets et/ou à des groupes de travail.
* Participer à l'élaboration des dispositifs et être force de propositions quant à leur évolution.
* Contribuer aux projets de service : vie sociale et CDAS.

III. PARTENARIAT
* Etre le représentant du CDAS dans certaines instances externes, si nécessaire.
* Organiser ou être associé à des échanges et des projets avec les partenaires.
* Assurer l'interface avec les partenaires en tant que de besoin notamment pour le traitement de situations individuelles.

Spécificités du poste :
Poste mutualisé : 60 % au CDAS des Marches de Bretagne et 40 % au CDAS de Combourg.

Temps de travail :
Pour information, le Département propose des plages de travail variables ainsi que la possibilité de choisir entre 5 cycles de travail et ce poste est ouvert au télétravail ponctuel dès trois mois d'ancienneté sur les fonctions.
Profils recherchés
Recrutement sous conditions statutaires ou éventuellement contractuel 1 an - 3 ans.

Connaissances :
Expertise dans le champ du travail social notamment en matière d'aide sociale à l'enfance.

Aptitudes requises :
- Goût et aptitude au travail d'équipe.
- Force de proposition.
- Qualités rédactionnelles, relationnelles, d'écoute, d'animation et de pédagogie.
- Esprit d'analyse et de synthèse.
- Rigueur et disponibilité.

Formation :
Diplôme d'Etat d'assistant de service social ou d'éducateur spécialisé ou de puéricultrice exigé.

Contact

Contact
Madame Angélina LOUAPRE– Responsable du CDAS des Marches de Bretagne - 02.99.93.64.60
Informations complémentaires
L'annonce de recrutement complète est disponible sur notre site internet www.ille-et-vilaine.fr dans la rubrique "offres d'emploi". Nous vous remercions de postuler en ligne. Pour les personnes titulaires de la fonction publique ou inscrites sur liste d'aptitude, merci de joindre votre dernier arrêté de situation administrative ou votre attestation d'inscription sur LA. Sinon vous pouvez adresser votre candidature par voie postale à Monsieur Le Président du Conseil départemental d'Ille et Vilaine, DRH, service Recrutement-mobilité, 1 avenue de la Préfecture, CS 24218, 35042 RENNES CEDEX.

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique.
À titre dérogatoire, les candidats bénéficiant d'une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.