2171 - Chargé de l'évaluation des informations préoccupantes (H/F)

Le délai de candidature pour cette offre a expiré, merci de ne plus postuler.
Offre n° O054240404000502
Publiée le 14/05/2024

Synthèse de l'offre

Employeur
CONSEIL DEPARTEMENTAL DE MEURTHE ET MOSELLE
D.r.h - 48 esplanade j. baudot - rue du sergent blandan - co 900 - 19
54035 Nancy
Lieu de travail
Longwy
Poste à pourvoir le
Dès que possible
Date limite de candidature
13/06/2024
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une fin de contrat sur emploi permanent
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métiers
Inclusion sociale > Travail social et développement social
Grade(s) recherché(s)
Assistant socio-éducatif
Assistant socio-éducatif de classe exceptionnelle
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Temps de travail
Temps complet, 1607 heures annuelles
Descriptif de l'emploi
Sous l’autorité hiérarchique du/de la Responsable de Service Social de Proximité, au sein d’une équipe pluridisciplinaire et en lien avec le RSPP et le Cadre de santé du territoire, le.la chargé.e de l’évaluation des IP évalue les informations préoccupantes en Protection de l’enfance, selon les attendus de la loi de mars 2016 (décret du 28 /10/2016) et conformément aux orientations et préconisations du référentiel du service social départemental (sept.2011). Il.elle exerce son activité sur l’ensemble du territoire.
Missions / conditions d'exercice
Evaluation des informations préoccupantes
• Réalise les évaluations des informations préoccupantes en Protection de l’enfance sous l’autorité des deux RSSP et en lien avec le cadre de santé PMI pour les situations qui le nécessitent afin de déterminer le risque de danger encouru par les enfants concernés.
• Sécurise l’évaluation en assurant une réponse rapide et en proposant des aides adaptées à la situation et aux besoins des enfants et des familles
• Renforce l’efficacité professionnelle et l’expertise dans le domaine de la Protection de l’enfance
• Améliore la qualité et la pertinence des écrits, dans le respect du cadre réglementaire
• Intervient en urgence à la demande des cadres de mission
• Construit une culture commune, partage les pratiques et les problématiques et utilise un langage et des références partagés
• Prépare et organise les relais vers d’autres services

Contribution aux politiques de solidarité (développement social)
• Contribue à un travail en réseau avec d’autres partenaires institutionnels, associatifs ou élus, et à la construction d’une dynamique locale sur son périmètre d’intervention, de par sa connaissance de l’environnement et des partenaires (Education nationale, structures petite enfance, centre médico-psychologique, médiation,…)
• Informe sur les besoins et alerte sur les dysfonctionnements lorsqu’ils ne peuvent être résolus à l’échelon local
• Contribue à la construction, participe à la recherche permanente de réponses innovantes pour s’adapter aux nouvelles problématiques et aux évolutions de la législation sociale
• Analyse les données relatives à son domaine d’intervention et contribue à l’élaboration de diagnostics partagés avec les partenaires sur les territoires (expertise sociale)
• Se tient informé.e des évolutions dans le domaine social, médico-social et éducatif (veille sociale)
• Participe aux différentes réunions le.la concernant au niveau départemental, territorial et en MDS
• Evalue ses actions et produit un bilan annuel d’activités (veille sociale)

Formation des stagiaires / apprentis
• Contribue à la professionnalisation des étudiants prioritairement en service social : accueil de stagiaires à raison d’un accueil de stage long tous les 4 ans au minimum
• Participe aux jurys d’examens et à des actions de formation de bénévoles associatifs.

Spécificités
• Peut être amené.e à effectuer d’autres missions de service social en cas de baisse d’activité des missions d’évaluation
• Intervient sur l’ensemble du territoire, permis B indispensable.
Profils recherchés
Compétences techniques :
• Etre titulaire d’un diplôme d’Etat de travail social
• Connaître les dispositifs relevant de la protection de l’enfance (lois)
• Connaître l'organisation de la collectivité ainsi que les différentes politiques publiques
• Maîtriser les techniques d'entretien individuel
• Rédiger des écrits professionnels (rapports, notes de synthèse, notes techniques,…)
• Connaître les méthodes d’analyse de données
• Connaître les techniques de communication
• Utiliser les outils bureautiques (Word, Excel, Outlook, Internet)

Compétences relationnelles :
• Créer de bonnes conditions d'accueil
• Savoir écouter
• Savoir s’adapter à son public
• Adopter une posture de conseil et d'accompagnant
• Savoir négocier
• Etre capable de partager une analyse de situation
• Travailler en réseau
• Etre capable de collaborer avec les services et les interlocuteurs externes
• Savoir gérer des situations d’urgence avec sérénité et recul
• Animer un groupe
• Respecter la notion de secret professionnel

Compétences stratégiques :
• Analyser un contexte
• Etre capable de s’adapter au contexte
• Savoir poser un diagnostic
• Piloter un projet ou un dossier
• Etre capable de synthèse
• Etre capable d'identifier les situations à risque
• Alerter sur des risques, dysfonctionnements ou des urgences à traiter
• Etre capable de prendre des initiatives
• Faire preuve de responsabilité dans son champ de compétence
• Faire preuve de rigueur dans l'organisation de son travail
• Etre capable d'évaluer ses pratiques et ses outils
• Etre capable de questionner ses pratiques professionnelles

Contact

Contact
0383945454
Informations complémentaires
-

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique.
À titre dérogatoire, les candidats bénéficiant d'une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.