Technicien-ne CVC

Le délai de candidature pour cette offre a expiré, merci de ne plus postuler.
Offre n° O059230300992343
Publiée le 11/09/2023

Synthèse de l'offre

Employeur
MAIRIE DE LILLE
Place Augustin Laurent
59800 LILLE
Site web de l'employeur
Lieu de travail
LILLE
Poste à pourvoir le
15/10/2023
Date limite de candidature
30/09/2023
Type d'emploi
Emploi permanent - création d'emploi
Motif de vacance du poste
Poste créé suite à un nouveau besoin
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métiers
Energie et climat > Energie et climat
Grade(s) recherché(s)
Technicien
Technicien principal de 1ère classe
Technicien principal de 2ème classe
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Temps de travail
Temps complet, 1607 heures annuelles
Descriptif de l'emploi
La direction construction, maintenance, énergie durables traitant du patrimoine est chargée de mettre en œuvre les travaux sur le patrimoine bâti de la Ville, tant en matière de travaux neufs que de réhabilitation dans le cadre du pacte Lille bas carbone.
Elle a également en charge l'exploitation technique de ce patrimoine.
Le service Énergie-Bas carbone s'inscrit au sein de cette direction de 161 agents. Il participe à l'ensemble des phases d'un projet : des études de faisabilité jusqu'à la phase d'exploitation des équipements CVC. De par son double positionnement
(fonction support et opérationnel), le service est notamment garant de la performance énergétique des projets et ainsi de l'atteinte des objectifs de la collectivité en matière énergétique.
Le/la technicien-ne CVC concourt à garantir le maintien du confort des usagers tout en participant à la diminution des consommations énergétiques associées.
Posté au sein du secteur technique, le/la technicien-ne CVC assure le contrôle de la bonne exploitation des installations de chauffage, ventilation et climatisation des différents prestataires. Il contrôle notamment la bonne prise en charge des
maintenances préventives et curatives afin de garantir un haut niveau de service pour les usagers.
Il/elle crée également un lien entre le service énergie bas carbone et le secteur
technique où il/elle est basé-e, les techniciens-nes en charge des
bâtiments de la ville sur des projets de travaux neufs et/ou de réfection
ayant un impact sur les équipements.
Enfin, il/elle participe au développement des installations photovoltaïque et contrôle la bonne exploitation et maintenance des installations photovoltaïques afin de permettre le plus grand taux de disponibilité possible.
Parc immobilier de 750 000 m2
environ 370 sites, plus de 700 bâtiment
Missions / conditions d'exercice
Domaines d'intervention :
Travail sur chantier et au bureau (environ 70/30%).
Travailler en transversalité avec l'ensemble du service énergie bas carbone, la direction de la COMED (en particulier le service dans lequel il/elle affecté-e) et les différents acteurs de la collectivité (en particulier les services thématiques,...).
Élaborer ou participer à la rédaction des cahiers des charges techniques des marchés de travaux en lien avec les équipements CVC.
Participer activement aux procédures d'attribution des marchés depuis l'avis d'appel public à la concurrence jusqu'à la réception des chantiers.
Assurer l'AMO sur les opérations de travaux en lien avec les équipements CVC et photovoltaïques et/ou la conduite sur les opérations strictement CVC et/ou photovoltaïques.
De par sa position, le/la technicien-ne est le relai terrain pour le traitement des alertes de surconsommations (énergie/eau) centralisée par le/la responsable du suivi et du pilotage des consommations et le suivi des demandes spécifiques dans le cadre du dispositif des correspondants énergie-eau.
Il/elle est également le relai terrain pour accompagner les différents concessionnaires sur site notamment dans le cadre de demande de raccordement et de relève de compteur.
Enfin, avec l'appui des différents experts-tes au sein du service, il/elle est le/la garant-e de la bonne performance énergétique et plus généralement environnementale des travaux entrepris par le service dans le cadre des programmes de maintenance traditionnelle.
Horaires de travail : 36h30 heures ouvrant droit à 9 jours de RTT
Du lundi au vendredi sur une plage de 8h00 à 18h00, variable en fonction des obligations du service public.
Responsabilités et Résultats attendus :
Le poste implique des responsabilités techniques ainsi qu'une capacité à s'inscrire dans une équipe pluridisciplinaire sans lien hiérarchique.
Le/la technicien-ne CVC est responsable de :
Garantir le maintien du confort des usagers
AMO
Conduire les opérations d'installations de photovoltaïque
Assurer l'AMO sur les opérations de travaux en lien avec les équipements CVC et photovoltaïques et/ou la conduite sur les opérations strictement CVC et/ou photovoltaïques
Profils recherchés
Compétences requises :

- Formation niveau bac +2/bac +3 et/ou expérience significative dans les installations CVC.
- Connaissances dans les marchés publics (en particulier les marchés d'exploitation CVC et multi techniques)
- Connaissances des textes normatifs et règlementaires dans le domaine CVC
Compétences comportementales (Qualités requises) :
- Qualités relationnelles, d'écoute et de synthèse.
- Sens de l'organisation, de la planification.
- Sens du partage d'informations (hiérarchie et transversale)
- Rigueur et capacité d'adaptation.
- Force de propositions et d'initiatives


Permis demandé pour la candidature : Oui

Régime indemnitaire : Technicien groupe 7
Points de NBI : Si QPV NBI 15 points critère 27 - décret 2006-780

Contact

Contact
0320495556
Informations complémentaires
CV et lettre de motivation

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique.
À titre dérogatoire, les candidats bénéficiant d'une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.