CHARGE(E) DE MISSION MOBILITES ACTIVES

Le délai de candidature pour cette offre a expiré, merci de ne plus postuler.
Offre n° O062230401000469
Publiée le 05/12/2023

Synthèse de l'offre

Employeur
CTE DE CMES DU SUD ARTOIS
5 rue neuve - cs 30002
62452 Bapaume cedex
La Communauté de Communes du Sud Artois, située dans le Pas-de-Calais, est un EPCI comptant 64 communes pour environ 28000 habitants. L'intercommunalité s'étend sur plus de 420 km². Ses compétences touchent principalement les actions de développement
économique et la gestion de parcs d'activités, l'aménagement et la promotion du territoire, le développement numérique, l'environnement, les services dans les domaines de la petite enfance, de l'enfance, de la jeunesse, le développement culturel, du sport et de la santé etc. Le siège de l'EPCI est situé à Bapaume.
Site web de l'employeur
Lieu de travail
Bapaume
Poste à pourvoir le
08/01/2024
Date limite de candidature
04/01/2024
Type d'emploi
Contrat de projet
Motif de vacance du poste
Nouveau projet
Durée de la mission
24 mois
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métiers
Mobilité, déplacements et transports > Politique des déplacements
Grade(s) recherché(s)
Attaché
Ouvert aux contractuels
Oui , sans exclure les candidatures de fonctionnaires par voie de détachement (Art. L332-24 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste car il concerne un projet identifié ou une opération particulière. Le contrat proposé est de 12 mois au minimum, six ans au maximum, la durée dépendant du temps de réalisation du projet. Les fonctionnaires peuvent également postuler sur cette offre et pourront être recrutés par voie de détachement.
Temps de travail
Temps complet, 1607 heures annuelles
Télétravail
Non
Management
Non
Experience souhaitée
Confirmé
Descriptif de l'emploi
Sous la responsabilité du chargé de mission Climat Air Energie - Infrastructures - Partrimoine, le(la) chargé(e) de mission aura pour mission le suivi des études du schéma directeur cyclable et du plan de mobilité simplifié de la CCSA, du programme " AVELO 2 ", ainsi que le développement des mobilités partagées et solidaires et, d'une façon générale, des écomobilités, dans le ressort territorial de la CCSA.
Missions / conditions d'exercice
- Initier et conduire les projets d'écomobilités sous maîtrise d'ouvrage de la CCSA;

- Coconstruire avec les communes membres de la CCSA et les autres collectivités (Département, Région), un projet de " Maison des Mobilités ", adaptée à la particularité rurale du territoire ;

- D'être appui technique (conseil pour les aménagements) et financier " (recherche de financements et dossiers de subventions...) :
- auprès des communes du territoire intercommunal et des gestionnaires de voiries pour la bonne prise en compte des écomobilités et en particulier des modes actifs dans les projets d'aménagement urbain ou de voiries,
- auprès d'organismes tels que des établissements scolaires, entreprises, associations... en demande d'écomobilités ou souhaitant mettre en place des Plans de Mobilités Employeurs ou des Plans de Déplacement des Etablissements Scolaires ;

- D'être le référent de la CCSA pour les mobilités actives, partagées, solidaires et l'écomobilité
- de promouvoir ces mobilités auprès du grand public et des acteurs du territoire,
- de proposer et organiser des outils d'information et de sensibilisation, des campagnes de communication et de promotion pour encourager la pratique du vélo et des écomobilités, développer une culture vélo,
- de participer à l'organisation et au déroulement de diverses manifestations et évènements autour de la mobilité (Exemple : Mai à vélo, semaine de la mobilité, etc.),
- d'assurer une veille technique et juridique sur les modes actifs, et plus largement la mobilité durable.
Profils recherchés
Le(la) chargé(e) de mission embauché.e doit apporter une forte plus-value technique sur le territoire. Formation requise de niveau BAC+5 en transport, mobilité, aménagement ou expérience professionnelle équivalente.
Appétence pour le développement des pratiques cyclable et piétonne et pour l'écomobilité en général ;
Connaissances techniques sur les équipements, les aménagements (notamment de voirie et de stationnement) et la mise en œuvre de services en lien avec les écomobilités à développer, afin d'assumer le rôle d'AMO demandé ;
Capacité à animer des réunions, à piloter des projets transversaux et à monter des dossiers de subventions ;
Connaissance des enjeux de la mobilité durable, des réglementations en vigueur et des réseaux d'acteurs dans ce domaine ;
Connaissances souhaitées du fonctionnement des collectivités territoriales et des procédures associées : instances délibérantes, commande publique (marchés publics), gestion administrative, budget, etc. ;
Expérience souhaitée dans le domaine des modes actifs et/ou collectivités publiques ; Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Powerpoint, internet) et si possible des SIG ; Notions, si possible sur le fonctionnement mécanique des vélos (réparation, entretien, etc.) ;
Qualités et savoir être requis
De bonnes compétences relationnelles, une aisance à l'oral (animation de réunions) ; De bonnes capacités rédactionnelles ;
Organisation et autonomie ;
Une aptitude aux déplacements à vélo (utilisation d'un VAE de service) ; Permis B souhaité.

Contact

Contact
efouassier@cc-sudartois.fr
Informations complémentaires
- Traitement indiciaire, régime indemnitaire (RIFSEEP)
- Adhésion au CNAS
- Participation à une mutuelle labellisée
- Lieu de travail : siège de la CCSA à Bapaume (proximité immédiate de la gare routière) ;
- Déplacements fréquents dans le ressort territorial, ponctuellement dans le département et la région ;
- Mobilisation ponctuelle en soirée et le weekend pour des réunions et des événements ;
- Poste à pourvoir dès que possible

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique.
À titre dérogatoire, les candidats bénéficiant d'une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.