Conseiller de prévention F/H

Le délai de candidature pour cette offre a expiré, merci de ne plus postuler.
Offre n° O078230701108724
Publiée le 08/11/2023

Synthèse de l'offre

Employeur
Mairie de TRAPPES
1 place de la République
78195 TRAPPES CEDEX
Ville de 33 000 habitants (surclassée 40-80 000 habitants) au coeur de la Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, Trappes connaît une forte croissance résidentielle, économique et démographique, portée par des programmes de rénovation urbaine ambitieux
Lieu de travail
Trappes
Poste à pourvoir le
Dès que possible
Date limite de candidature
07/01/2024
Type d'emploi
Emploi permanent - création d'emploi
Motif de vacance du poste
Poste créé suite à un nouveau besoin
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métiers
Santé, sécurité et conditions de travail > Santé, sécurité et conditions de travail
Grade(s) recherché(s)
Attaché
Ingénieur
Ouvert aux contractuels
Oui , à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Temps de travail
Temps complet, 1607 heures annuelles
Descriptif de l'emploi
Un poste de conseiller de prévention en santé et sécurité du travail (H/F) est à pourvoir au service Qualité de Vie au Travail et Dialogue Social de la Direction des Ressources Humaines de la Ville de Trappes.
Dans un contexte d'évolution du cadre réglementaire du champ de la prévention des risques au travail (prise en compte des facteurs de risques psychosociaux, création du FSSCT, prévention de la pénibilité au travail), et compte tenu de l'allongement de la durée de vie au travail, l'amélioration de la qualité de vie au travail constitue un axe fort de la politique RH de la collectivité et est inscrite au coeur du projet de service de la Direction des Ressources Humaines.
Les enjeux sont importants, tels que le pilotage du suivi des agents en reconversion professionnelle, le pilotage de la politique de gestion des risques en lien avec le FSSCT (réalisation du Document Unique, mise en place du réseau des assistants de prévention), la structuration et définition de la politique de bien-être au travail développant le présentéisme, ainsi que le pilotage du budget du service, dans un contexte de raréfaction des ressources budgétaires.
Le service Qualité de Vie au Travail et Dialogue Social est composé de 3 personnes :
- le responsable de service
- le conseiller de prévention en santé et sécurité du travail
- un gestionnaire en charge du suivi administratif de la santé au travail (CLM, CLD, accidents de travail)
Collaborateur direct du responsable du service Qualité de Vie au Travail et Dialogue Social, le conseiller de prévention impulse et conseille les services de la collectivité dans la définition, la mise en place et le suivi d'une politique de prévention des risques professionnels. A ce titre :
· Il contribue à la mise en place et au suivi de la démarche d'évaluation des risques professionnels (Définition et proposition de la méthode et de l'outil d'évaluation).
· Il contribue à l'analyse des risques professionnels et des situations de travail. Le volet des risques psychosociaux (RPS) est piloté par la cellule de veille des RPS.
· Il contribue à la rédaction et l'actualisation permanente du Document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels (DUERP).
· Il contribue à l'élaboration du plan pluriannuel de prévention des risques et au suivi des plans d'actions.
· Il contribue à la mise en place du réseau des assistants de prévention au sein des services et assure le pilotage et la coordination technique de leurs missions dans leurs périmètres respectifs d'intervention. Au sein de ce réseau, il impulse et insuffle une dynamique collaborative et pluridisciplinaire par des temps d'échanges et des projets. Il s'agira notamment d'animation de réunions et de groupes de travail concernant le suivi des registres santé sécurité, le contrôle des vérifications réglementaires, l'actualisation permanente du DUERP et le suivi rigoureux des plans d'actions, les actions de sensibilisation à la prévention ...)
· Il conseille et assiste l'Autorité Territoriale, le FSSCT, les services et les agents sur les questions de prévention, santé et sécurité au travail relevant de son champ de compétence.
· Il contribue, en lien avec le FSSCT, aux enquêtes et analyses des accidents du travail et maladies professionnelles (méthodes « itatami », arbre des causes. Etc...)
· Il contribue au suivi administratif et statistique des actions entreprises au titre de la prévention des risques (élaboration des tableaux de bord, analyse de données, suivi des actions de prévention) et assure la bonne tenue des documents réglementaires (rapports annuels, rapport sur la santé et sécurité au travail, registre des dangers graves et imminents, registres santé sécurité...)
· Il assure une veille technique et réglementaire en matière de prévention, santé et sécurité au travail
· Il assiste de plein droit aux séances FSSCT.
Il peut être ponctuellement amené à devoir organiser une séance FSSCT ou une visite périodique de site, en lien avec le FSSCT, et à rédiger le procès-verbal ou relevé de décision.
Le conseiller de prévention accède et intervient à tous les niveaux hiérarchiques pour conseiller les différents acteurs de la collectivité. Il est force de proposition pour toute mesure visant à améliorer la santé et la sécurité du travail et la prévention des risques professionnels, notamment pour les aménagements de postes de travail et de locaux.
Missions / conditions d'exercice
Un poste de conseiller de prévention en santé et sécurité du travail (H/F) est à pourvoir au service Qualité de Vie au Travail et Dialogue Social de la Direction des Ressources Humaines de la Ville de Trappes.
Dans un contexte d'évolution du cadre réglementaire du champ de la prévention des risques au travail (prise en compte des facteurs de risques psychosociaux, création du FSSCT, prévention de la pénibilité au travail), et compte tenu de l'allongement de la durée de vie au travail, l'amélioration de la qualité de vie au travail constitue un axe fort de la politique RH de la collectivité et est inscrite au coeur du projet de service de la Direction des Ressources Humaines.
Les enjeux sont importants, tels que le pilotage du suivi des agents en reconversion professionnelle, le pilotage de la politique de gestion des risques en lien avec le FSSCT (réalisation du Document Unique, mise en place du réseau des assistants de prévention), la structuration et définition de la politique de bien-être au travail développant le présentéisme, ainsi que le pilotage du budget du service, dans un contexte de raréfaction des ressources budgétaires.
Le service Qualité de Vie au Travail et Dialogue Social est composé de 3 personnes :
- le responsable de service
- le conseiller de prévention en santé et sécurité du travail
- un gestionnaire en charge du suivi administratif de la santé au travail (CLM, CLD, accidents de travail)
Collaborateur direct du responsable du service Qualité de Vie au Travail et Dialogue Social, le conseiller de prévention impulse et conseille les services de la collectivité dans la définition, la mise en place et le suivi d'une politique de prévention des risques professionnels. A ce titre :
· Il contribue à la mise en place et au suivi de la démarche d'évaluation des risques professionnels (Définition et proposition de la méthode et de l'outil d'évaluation).
· Il contribue à l'analyse des risques professionnels et des situations de travail. Le volet des risques psychosociaux (RPS) est piloté par la cellule de veille des RPS.
· Il contribue à la rédaction et l'actualisation permanente du Document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels (DUERP).
· Il contribue à l'élaboration du plan pluriannuel de prévention des risques et au suivi des plans d'actions.
· Il contribue à la mise en place du réseau des assistants de prévention au sein des services et assure le pilotage et la coordination technique de leurs missions dans leurs périmètres respectifs d'intervention. Au sein de ce réseau, il impulse et insuffle une dynamique collaborative et pluridisciplinaire par des temps d'échanges et des projets. Il s'agira notamment d'animation de réunions et de groupes de travail concernant le suivi des registres santé sécurité, le contrôle des vérifications réglementaires, l'actualisation permanente du DUERP et le suivi rigoureux des plans d'actions, les actions de sensibilisation à la prévention ...)
· Il conseille et assiste l'Autorité Territoriale, le FSSCT, les services et les agents sur les questions de prévention, santé et sécurité au travail relevant de son champ de compétence.
· Il contribue, en lien avec le FSSCT, aux enquêtes et analyses des accidents du travail et maladies professionnelles (méthodes « itatami », arbre des causes. Etc...)
· Il contribue au suivi administratif et statistique des actions entreprises au titre de la prévention des risques (élaboration des tableaux de bord, analyse de données, suivi des actions de prévention) et assure la bonne tenue des documents réglementaires (rapports annuels, rapport sur la santé et sécurité au travail, registre des dangers graves et imminents, registres santé sécurité...)
· Il assure une veille technique et réglementaire en matière de prévention, santé et sécurité au travail
· Il assiste de plein droit aux séances FSSCT.
Il peut être ponctuellement amené à devoir organiser une séance FSSCT ou une visite périodique de site, en lien avec le FSSCT, et à rédiger le procès-verbal ou relevé de décision.
Le conseiller de prévention accède et intervient à tous les niveaux hiérarchiques pour conseiller les différents acteurs de la collectivité. Il est force de proposition pour toute mesure visant à améliorer la santé et la sécurité du travail et la prévention des risques professionnels, notamment pour les aménagements de postes de travail et de locaux.
Profils recherchés
Titulaire d'un bac + 3 minimum en hygiène - sécurité ou disposant d'une expérience minimale de 3 ans sur des fonctions similaires, vous maîtrisez les prescriptions réglementaires en matière de santé - sécurité au travail ainsi que les techniques et méthodologies associées. Vous savez travailler en équipe, en mode projet et en transversalité.
Méthode et rigueur, expertise technique, qualités d'analyse et de synthèse, aisance relationnelle et aptitude à animer des réunions, des formations, des entretiens constituent des prérequis indispensables à l'exercice de votre mission.
Autonome et organisé(e), vous disposez de qualités rédactionnelles avérées et maîtrisez les outils bureautiques.
Vous avez le sens du service public et des valeurs qui en découlent, vous faites preuve de discrétion professionnelle.

Conditions d'exercice : 37h/semaine du lundi au vendredi
Ce poste est ouvert aux fonctionnaires titulaires ou à défaut aux contractuels de droit public. Il est accessible aux cadres d'emplois des attachés ou ingénieurs territoriaux.

Contact

Informations complémentaires
Cliquez sur le lien ci-dessus pour postuler

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique.
À titre dérogatoire, les candidats bénéficiant d'une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.