chef de projet action culturelle

Le délai de candidature pour cette offre a expiré, merci de ne plus postuler.
Offre n° O013231101271040
Publiée le 28/11/2023

Synthèse de l'offre

Employeur
L'Institut national supérieur d'enseignement artistique Marseille Méditerranée (INSEAMM) est un établissement public de coopération culturelle agréé par le ministère de la Culture, et soutenu par la Ville de Marseille.

L'INSEAMM compte quatre entités : l'École des Beaux-Arts de Marseille, le Conservatoire Pierre Barbizet de Marseille, l'Institut de formation artistique Marseille Méditerranée ainsi qu'un secrétariat général.

L'école des Beaux-Arts de Marseille, créée en 1752, forme des créateurs, artistes et designers et délivre des diplômes nationaux valant grade de licence et de Master 2. Elle accueille chaque année environ 400 étudiant.e.s, dont une quarantaine d'étudiant.e.s en échange international. Elle est dirigée depuis novembre 2021 par Inge Linder-Gaillard.

Le Conservatoire Pierre Barbizet de Marseille a pour vocation l'enseignement de la Musique et de l'Art Dramatique. Il est dirigé depuis septembre 2019 par Raphaël Imbert.

Le conservatoire est un conservatoire à rayonnement régional et, à ce titre, propose une scolarité allant de l'éveil musical jusqu'à la professionnalisation (entrée aux CNSM Paris et Lyon, pôles supérieurs en région, etc., préparation aux concours d'entrée aux écoles supérieures d'art dramatique, insertion professionnelle directe).

Environ 1 800 élèves sont inscrits au Conservatoire Pierre Barbizet.

L'Institut de formation artistique Marseille Méditerranée rassemble les enseignements de pratique amateur et la formation professionnelle continue, la production artistique, les projets d'action culturelle et d'éducation artistique et culturelle (EAC). Il est dirigé par Béatrice Simonet.

L'établissement public de coopération culturelle compte environ 270 agents pour un budget annuel de 20 millions d'euro environ.
Site web de l'employeur
Lieu de travail
MARSEILLE
Poste à pourvoir le
02/02/2024
Date limite de candidature
08/01/2024
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une fin de contrat sur emploi permanent
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métiers
Culture > Politiques territoriales d'action culturelle
Grade(s) recherché(s)
Rédacteur
Ouvert aux contractuels
Oui , à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 2 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste si aucune candidature d'un fonctionnaire ne convient, et car les besoins des services et la nature des fonctions le justifient. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Temps de travail
Temps complet, 1607 heures annuelles
Télétravail
Oui
Management
Non
Experience souhaitée
Confirmé
Descriptif de l'emploi
Sous la responsabilité directe de la directrice de l'IFAMM et en lien avec les différents services du Conservatoire Pierre Barbizet et de l'École des Beaux-Arts, le chargé.e. de l'action culturelle participe et met en œuvre le projet de développement de l'INSEAMM dans le champ de l'action culturelle. Soucieux(se) de favoriser les conditions d'accès de tous les publics aux pratiques artistiques et culturelles, il(elle) s'attache à tisser un lien permanent avec les structures socio-éducatives du territoire. En dialogue également avec les acteurs culturels et établissements d'enseignement artistiques du territoire, il(elle) initie et/ou accompagne des propositions plurielles et diversifiées au sein des établissements de l'INSEAMM et en dehors.
Missions / conditions d'exercice
* Participation à la définition des contenus de projets d'action culturelle en direction des publics scolaires et des publics des structures sociales.
* Participation à la mise en œuvre de parcours artistiques dans le temps scolaires et les temps péri et extra-scolaires selon les objectifs 100% EAC affirmés par la Ville de Marseille,
* Coordination des relations entre les différent·e·s intervenant·e·s des projets (corps des enseignant·e·s des établissements, partenaires culturels et éducatifs, établissements scolaires, structures sociales, artistes intervenants...) afin de favoriser une coopération et une intégration visible dans la politique d'ensemble conduite par la direction,
* Organisation et animation des rendez-vous préparatoires, élaboration de documents de suivi et d'évaluation internes et externes relatifs aux projets,
* Mise en œuvre de projets d'action culturelle (ateliers, stages, rencontres, créations partagées...) : planification, évaluation des besoins, suivi administratif et budgétaire,
* Organisation de l'accueil de publics cibles sur des temps spécifiques : visites, participation à des évènements, démarches participatives...,
* Gestion des projets : participation à l'élaboration prévisionnelle des projets et de leur suivi budgétaire,
* Communication et valorisation interne : participation à l'élaboration des documents d'information ; coordination des informations avec les autres services (administration, pédagogie, communication)
Profils recherchés
* Maitrise des outils de communication (Word, Excel, mailchimp) ;
* Expérience professionnelle dans le milieu culturel et plus particulièrement dans le champ de l'action culturelle
* Qualité rédactionnelle ;
* Capacité à travailler en équipe ;
* Disponibilité et réactivité ;
* Fiabilité et rigueur ;
* Diplômé de l'enseignement supérieur ;
* Organisation et planification des activités.

Contact

Contact
0491828322
Informations complémentaires
La candidature doit être adressée, (envoi par mail à recrutements@inseamm.fr), avant le 08/01/2024 20h .


La lettre de candidature doit être accompagnée :
• D'un CV,
• D'une lettre de motivation
• Des copies des diplômes et/ou titres,

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique.
À titre dérogatoire, les candidats bénéficiant d'une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.