INFIRMIERE DIPLOMEE D'ETAT

Offre n° O052240325000696
Publiée le 22/05/2024

Synthèse de l'offre

Employeur
Maison de Retraite La Providence - EHPAD
2 rue de la madeleine
52140 Val de meuse
Lieu de travail
Val de meuse
Poste à pourvoir le
Dès que possible
Date limite de candidature
21/07/2024
Type d'emploi
Emploi permanent - vacance d'emploi
Motif de vacance du poste
Poste vacant suite à une fin de contrat sur emploi permanent
Nombre de postes
1

Localisation du lieu de travail

Détails de l'offre

Famille de métiers
Santé publique > Activités de soins
Grade(s) recherché(s)
Infirmier en soins généraux
Infirmier en soins généraux
Ouvert aux contractuels
Oui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 6 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste car il s'agit d'un poste spécifique dans une collectivité de petite taille. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d'une durée maximale de six ans.
Temps de travail
Temps non complet, 28h00 hebdomadaire
Télétravail
Non
Management
Oui
Experience souhaitée
Débutant
Rémunération indicative
2600 à 3000 €/mois
Descriptif de l'emploi
PREAMBULE
Le cœur de métier des infirmiers(ères) ou IDE s’appuie sur des compétences d’application de leur rôle propre et du rôle prescrit, conformément aux actes professionnels, règles professionnelles et ensemble de soins infirmiers précisés dans le décret du 29 juillet 2004 du Code de Santé Publique.
L’EHPAD est un lieu de vie et non un établissement sanitaire : l’IDE a un rôle prépondérant dans la définition des objectifs à suivre dans le projet d’accompagnement personnalisé de chaque résident pour concilier souhaits et besoins, pour prioriser l’autonomie et la qualité de vie.
L’IDE en EHPAD a un rôle essentiel dans l’organisation et l’encadrement du personnel soignant en donnant des instructions aux équipes afin d’optimiser la prise en charge des résidents.
Ses missions sont multiples et complexes : outre les compétences techniques, l’encadrement et l’accompagnement des équipes soignantes, l’IDE doit s’assurer que les projets de soins et de vie de chaque résident correspondent aux recommandations de bonnes pratiques de l’agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM).
Ses connaissances en gériatrie et plus particulièrement des pathologies neuro-dégénératives, doivent lui permettre de prévenir ou de gérer les troubles de comportement, et de stimuler les capacités cognitives.
L’IDE doit optimiser son organisation pour gérer les processus transversaux de qualité et sécurité, promouvoir la bientraitance, la sécurisation du circuit du médicament.
ENVIRONNEMENT DU POSTE
L’IDE est placé(e) sous l’autorité de la direction administrative et de l’infirmier(ère) coordonnateur (trice) ou IDEC, ainsi que sous l’autorité fonctionnelle du médecin coordonnateur pour tout ce qui relève de l’organisation des soins.
Compte-tenu de la petite taille de l’établissement et des spécificités de l’hébergement continu, en lien avec sa hiérarchie ou en cas d’absence, l’IDE est responsable de la bonne marche de l’établissement pendant la durée de son service, et doit donc envisager toute mesure qu’il ou elle jugera nécessaire pour assurer la continuité du service et la sécurité des personnes et des biens, tout en se référant aux directives inscrites dans les procédures.
L’IDE devra communiquer avec le responsable de l’établissement en le tenant informé plus ou moins rapidement, proportionnellement à la gravité des difficultés rencontrées.
L’IDE doit collaborer avec l’ensemble des équipes dans le respect des responsabilités de chacun et des organisations mises en place.
Missions / conditions d'exercice
MISSIONS PRINCIPALES
• Réalisation de soins relationnels et techniques préventifs, curatifs ou palliatifs ;
• encadrement des équipes soignantes et plus largement de tout le reste du personnel en complément ou en cas d’absence d’une autre personne qualifiée dans l’établissement ;
• accompagnent des familles et des proches ;
• relations avec les professionnels de santé extérieurs à l’établissement (médecins, kiné, etc.) ;
• tenue du dossier de soin infirmier ;
• recueil des données cliniques, des besoins des usagers ou exprimés par les familles et, en lien avec les équipes, élaboration du projet de vie et de soins personnalisé ;
• participation aux animations et à la formation des étudiant(e)s.
ACTIVITES
1. Gestion des soins
L’infirmier(e) participe à la réalisation du projet d’établissement et met en œuvre le projet individualisé relatif à chaque résident, l’évalue et le réajuste.
 Auprès des résidents :
- éduque et conseille les résidents ;
- applique les soins prescrits par les médecins traitants ;
- effectue et formalise le diagnostic infirmier et décide de la réalisation des soins relevant de son initiative ;
- assure la préparation des doses à administrer (PDA) et/ou la coordination de la PDA réalisée par la pharmacie du Bassigny ;
- procède à la dispensation et l’administration des médicaments, seul ou avec le concours des aides-soignants qualifiés ;
- contribue aux soins d’hygiène et de confort (rôle propre) en favorisant l’autonomie chaque fois que possible ;
- favorise et/ou délivre les soins relationnels et d’accompagnement ;
- évalue l’état de santé et le degré d’autonomie des résidents, surveille leur évolution ;
- recueille les données cliniques, leurs besoins, ainsi que celles de leur entourage ;
- assure ou coordonne l’actualisation du dossier de la personne (contenu et forme), coordonne l’information et les transmissions ;
- s’assure des ressources techniques nécessaires au résident et aux équipes en lien avec la direction administrative, l’IDEC et les services techniques ;
- identifie les situations d’urgence ou de crise et y fait face par des actions adaptées ;
- met en œuvre les procédures d’élimination des déchets.
 Auprès des familles :
- favorise l’écoute et l’accompagnement en s’efforçant d’apaiser les inquiétudes, de créer une relation de confiance et d’anticiper les conflits ;
- informe les proches dans le respect du secret médical, participe à leur intégration dans l’établissement.
 Auprès des professionnels :
Sous la responsabilité directe de l’IDE, et en lien avec le médecin coordonnateur, le responsable technique et l’administration de l’EHPAD :
- met en œuvre le projet de service et les directives de sa hiérarchie ;
- s’informe et se forme ;
- encadre, anime conseille et contrôle les équipes intervenantes ;
- organise la répartition du travail des personnels soignants au regard de priorités du moment, des effectifs disponibles, des compétences disponibles et des plans d’organisation existants ;
- en l’absence de l’IDEC, pourvoie aux remplacements des personnels absents au planning ;
- s’efforce d’établir avec les médecins traitants et les autres professions de santé extérieurs une relation professionnelle et efficace, et les assiste au besoin ;
- transmet aux nouveaux agents les règles, les valeurs et les principes spécifiques nécessaires à l’accompagnement des résidents ;
- s’assure de la bonne réalisation des tâches déléguées, de l’ensemble du travail de ses collaborateurs et informe ses responsables en cas de collaboration insatisfaisante.
2. Activités logistiques
- En lien avec l’IDEC et les services techniques, concours à la dotation, l’approvisionnement et la préparation de la pharmacie et des matériels médicaux dans une recherche de qualité, d’économie et de respect des règlementations ;
- en lien avec l’administration, gère et coordonne les rendez-vous pour les résidents qui ne peuvent ou ne souhaitent le faire eux-mêmes (consultations, transports sanitaires, etc.).
3. Implication dans la vie de l’établissement
- Participe aux réunions et groupes de travail ;
- participe à la démarche d’amélioration continue de la qualité de la prise en charge des résidents ;
- évalue la qualité des pratiques professionnelles et les résultats des soins prodigués ;
- s’implique comme référent dans au moins un domaine spécifique (nutrition, douleur, pharmacie, informatique, plaies, tutorat, etc.).
EXIGENCES DU POSTE
• Poste de jour avec horaires variables selon le référentiel de tâches et les plannings établis en fonction des besoins de service ;
• exceptionnellement, peut être amené(e) à travailler de nuit ;
• réalisation d’astreinte avec des interventions éventuelles de nuit ;
• travail les week-ends et jours fériés selon les plannings.
Profils recherchés
COMPETENCES ET APTITUDES
• Adaptabilité, disponibilité et réactivité ;
• savoir anticiper, esprit d’initiative ;
• esprit d’analyse et de synthèse ;
• capacités d’organisation et de rigueur professionnelle ;
• aptitude à l’encadrement ;
• discrétion, patience, réserve et sens des responsabilités ;
• autonomie, conduite de projet, travail en équipe et management ;
• goût pour le travail de qualité ;
• facilités pour communiquer, transmettre et accompagner ;
• maîtrise de l’outil informatique.

Contact

Contact
0325907070
Informations complémentaires
CV + LM à l'adresse
rh@ehpadvaldemeuse.fr

Travailleurs handicapés

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le code général de la fonction publique.
À titre dérogatoire, les candidats bénéficiant d'une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.